Au MASA 2018, Félix Kisabaka prestera les 11 et 16 mars

Son ascension n’étonne pas les rd-congolais. Félix Kisabaka monte lentement et sûrement dans l’humour qui est son gagne-pain. Il est sélectionné à la scène In du grand Marché des arts du spectacle africain –MASA- pour prester ce dimanche 11 mars 2018, à l’Institut Français d’Abidjan et le vendredi 16 mars, à la salle Anoumabo du Palais de la Culture. « Comme toujours je suis positif pour donner deux spectacles inédits aux ivoiriens et aux autres spectateurs qui seront sur ces deux lieux. Une fois de plus, je vais honorer mon pays la République Démocratique du Congo », nous a confié l’humoriste rd-congolais Félix Kisabaka.

 

En dehors de cette programmation de MASA, Félix est invité dans deux radios ivoiriennes, grâce à sa collaboration avec la rd-congolaise Marie Laure Yaone –manager du feu Papa Wemba. Là, il parlera de son parcours, de sa sélection à cette 6ème de MASA et de ses perspectives.

 

Interrogé avant de prendre l’avion, son manager Dauphin Zangani souhaite négocier de nouvelles dates avec des producteurs ivoiriens et autres implantés à Abidjan et dans la zone CEDEAO pour l’après MASA. « Nous ne partons pas à ce marché pour nous transformer totalement en spectateurs. Nous avons déjà choisi des spectacles où nous devons être présents pour soutenir d’autres artistes. Nous avons également prévu de rencontrer d’autres personnes influentes du monde l’événementiel et de la production audiovisuelle pour que l’artiste se produise encore dans les prochains jours », a déclaré Dauphin Zangani –manager de Kisabaka.

 

Étant, le seul artiste rd-congolais retenu pour le MASA In, Félix attendait un soutien du gouvernement. Cela n’a pas été possible. Au contraire, il était contraint de payer 70$ au Secrétariat général de la Culture et des Arts pour avoir l’autorisation de sortie, alors qu’il est choisi pour défendre les couleurs de la République Démocratique du Congo à ce marché international. (Ndlr) : Félix Kisabaka, un léopard sans soutien de son pays.

CINARDO KIVUILA

 

 

 

Related posts