Ce que sera l’histoire du film de Dr. Mukwege

Prix nobel de la paix en 2018, le Dr. Denis Mukwege fera l’objet d’un film dont le tournage en anglais est programmé pour l’été 2019.

 

Le sort a été jeté sur l’acteur américain d’origine béninoise, Djimon Hounsou, pour incarner le médecin rd-congolais, dont la renommée a traversé les frontières grâce à son action humanitaire en faveur des femmes violées dans la partie Est de la Rd-Congo.

 

A la réalisation, l’on va retrouver la cinéaste Marie-Hélène Roux. Native de Gabon, Marie-Hélène Roux, à travers son récit filmique, va relater l’histoire biographique de celui que l’on surnomme « l’homme qui répare les femmes ».

 

l’acteur américain d’origine béninoise, Djimon Hounsou. Ph. Dr.Tiers

 

Incarner Mukwege: immense honneur pour Djimon Hounsou

 

Le point de départ de cette histoire est la rencontre de Dr. Mukwege avec son collègue belge, Guy-Bernard Cadière. Ils se sont rencontrés en 2011 puis ont fait route ensemble au point de collaborer dans la rédaction de « Panzi », ouvrage de 167 pages paru aux éditions du Moment en 2014.

 

A l’annonce de la nouvelle sur le tournage de ce film, le premier Nobel rd-congolais a déclaré: « Si par son cœur on peut amener les gens à comprendre la souffrance des autres et à agir alors je crois que c’est la plus grande chose qu’on puisse faire et Djimon en a la capacité! ».

 

 

Connu du public suite au rôle principal tenu dans le film « Blood diamond », Djimon Hounsou se sent fier d’incarner un personnage de la carrure de Mukwege et promet d’être à la hauteur de la tâche. « Un immense honneur d’interpréter le Dr Denis Mukwege. J’espère lui donner vie avec justesse. Ce film va au-delà de faire un film. C’est un instrument d’éducation, d’éveil des consciences de ce problème qui se déroule au cœur de l’Afrique », a-t-il considéré.

 

Le docteur Denis Mukwege et les mamans à l’hôpital de Panzi en Rd-Congo. Ph.Dr.Tiers

 

Les premiers films immortalisant Mukwege

 

Bien avant ce nouveau film, le médecin général de Panzu a déjà fait l’objet de deux récits filmiques et d’un ouvrage. Le premier film a évoqué l’action du médecin a été réalisé par la Sénégalaise Angèle Diabang. Sorti en 2014, ce film a porté le titre « Congo, un médecin pour sauver les femmes ».

 

En avril 2015, un autre film-documentaire mettant en vedette Dr. Denis Mukwege a été réalisé les belges Thierry Michel et Colette Braeckman et intitulé « L’Homme qui répare les femmes : La Colère d’Hippocrate ». Ce documentaire retrace le parcours du docteur Denis Mukwege, un gynécologue et militant des droits de l’homme congolais, lauréat du Prix Sakharov 2014, qui procède à des opérations de chirurgie réparatrice sur des femmes violées, à l’hôpital de Panzi à Bukavu, chef-lieu de la province du Sid-Kivu en Rd-Congo.

 

La sortie du troisième film centré sur la personne de Denis Mukwege pourrait intervenir au courant de l’année 2020.

 

LAURENT OMBA

 

Related posts