Depuis l’Allemagne, Dieuleveut Butey sort son roman intitulé « Le Réfugié »

La diaspora rd-congolaise n’est pas seulement musicale ou footballistique. Elle est aussi scientifique et littéraire. Depuis le mercredi 5 septembre 2018, les rayons des diverses librairies et les bannières des plateformes de vente en ligne ont accueilli le roman « Le Réfugié » du jeune écrivain rd-congolais Dieuleveut Butey Bulary résident en Allemagne.

 

« Face à l’impasse de la vie, l’homme doit faire preuve de sagesse et de maturité », a avancé l’écrivain dans son roman autobiographique de 156 pages édité par Edilivre.

 

Ces centaines de pages relatant une histoire vécue et reliées les unes aux autres par des formules grammaticales adaptées à tous les âges et se résument comme suit :

« Ce roman est une œuvre des pensées et réflexions. Il peut se traduire comme un livre des souvenirs des événements douloureux survenus en vue de créer un espoir chez ceux qui ont les cœurs meurtris. L’auteur fait découvrir à ses lecteurs une face méconnue de sa vie marquée par des lugubres situations. La vie ne l’a pas épargné de certaines peines et grandes pertes, toutes aussi tragiques les unes que les autres. Il ne s’est pas laissé abattre car tous ces événements ont su faire sortir en lui la meilleure version de lui-même. En véritable philanthrope, il parvient à convertir ses douleurs en une véritable énergie positive.

Il encourage, motive et bouscule certaines mentalités et fait un appel au réveil de la jeunesse. Tous les exemples cités, les personnages et endroits évoqués sont authentiques. Par ailleurs, ce roman s’inscrit dans la démarche d’impacter positivement les vies humaines. En outre, abreuvoir également les destins broyés en leur donnant de l’espoir ».

 

Bio

Né le 14 juillet 1989, à Matadi en République démocratique du Congo (ex-Zaïre), Dieuleveut Butey Bulary est réfugié politique rd-congolais vivant en République fédérale d’Allemagne où il a obtenu le droit d’asile en janvier 2017. Activiste engagé, humaniste et militant des droits de l’homme, il est l’auteur du roman « Le Réfugié », une œuvre autobiographique dans laquelle ce jeune rd-congolais retrace son parcours du combattant. Porteur d’un message d’espoir, « Le Réfugié », une oeuvre qui se veut une référence pour la jeunesse issue de l’immigration.

 

Optimiste et soucieux du développement de son Congo natal, Dieuleveut Butey pilote également son ONG appelée « ASB Coopération » ayant pour mission l’assistance et la formation des personnes très vulnérables à travers les dons et autres actions humanitaires en vue de mettre fin aux problèmes socio-économiques qui gangrènent encore l’Afrique et certains coins du monde.

CINARDO KIVUILA

 

Related posts