La Bralima lance le programme PME au bénéfice des jeunes sans emploi avec sa marque Primus

Réduction du taux de chômage en RDC: la Bralima lance le programme PME au bénéfice des jeunes Emploi. Ce vocable d’à peine six  lettres sonne comme un rêve chez le rd-congolais tant le chômage a de loin franchi le seuil de la normalité. Nombreux sont ces jeunes fraîchement sortis de l’université qui, par manque d’emploi, s’adonnent à des petits commerces et à la débrouillardise, question d’assurer leur survie quotidienne.

 

Déterminée à apporter sa part dans cette bataille pour la réduction du chômage des jeunes, la Bralima, une des entreprises évoluant dans le secteur de fabrication des boissons en Rd-Congo, offre à la jeunesse rd-congolaise, l’occasion de se lancer dans l’entrepreneuriat, perçu, ces derniers temps, comme un des facteurs déterminants pour l’éradication du chômage.

 

Cette société vient de lancer  le programme PME -Primus Masolo Efungwami– qui confronte différents projets innovants des jeunes sans emploi. Selon des sources à la Bralima, ce projet est un concours qui mettra aux prises différentes personnes intéressées, auteures de projets à même d’être financé et, par conséquent, de créer des emplois au bénéfice des rd-congolais.

 

A Eventsrdc.com, les mêmes sources ont fait savoir qu’une centaine de projets ont déjà été soumis. « Les 5 meilleurs projets gagneront une somme évaluée à CDF 13.000.000 FC », ont précisé ces fins limiers, signifiant que ces projets bénéficieront, en plus, d’une période de préparation (incubation) de six mois. « Cela permettre à ces jeunes de stabiliser leurs entreprises qui pourront aussi trouver des financements outre l’enveloppe reçue pour le lancement octroyée par Bralima », ont-ils expliqué.

Le visuel du concours  » PME Primus Masolo Efongwami « . Ph.Bralima

 

A scruter les informations rapportées à Eventsrdc.com, les 5 meilleurs projets seront dévoilés au mois de mars prochain et la période d’incubation partira d’avril à octobre 2018.

 

Informés du programme PME, certains jeunes, se confiant au média leader des événements et des interviews, n’ont pas manqué de saluer cette initiative qui  met en exergue l’engagement de la Bralima à être un véritable « partenaire de croissance en RDC où elle est implantée depuis plus de 94 ans ». « Ce projet est une façon, pour la Bralima, de rétrocéder ses bénéfices à la population rd-congolaise et de soutenir le gouvernement dans la réduction du taux de chômage », a estimé un de ces jeunes, visiblement rassuré de remporter la cagnotte de ce concours qu’il a estimé très avantageux pour la jeunesse de la Rd-Congo.

 

Et son ami d’ajouter: « la Bralima, qui offre déjà des milliers d’emplois à nos compatriotes, n’a pas arrêté de penser à nous qui vivons encore dans le chômage. Coup de chapeau à cette entreprise éprise de bonne volonté et surtout de bonne foi qui accepte de soulager tant soit peu les difficultés des communautés où elle évolue ».

LAURENT OMBA

 

 

Related posts