Le poète Hervey N’goma immortalise Fally Ipupa

Son ascension ne laisse personne indifférent à Kinshasa comme dans d’autres coins de la planète. Son nom est cité presque partout. Ses œuvres captivent et les jeunes s’identifient en lui. L’immortaliser de son vivant est la voie choisie par le poète rd-congolais Hervey N’goma à travers son œuvre intitulée « Acrostiche à Fally Ipupa » pour que les générations et couches sociales confondues s’informent sur ce natif de Bandalungwa qui est à la conquête du globe terrestre depuis 2006. Des mots, des verbes, des ponctuations n’ont pas suffit pour présenter ce jeune musicien de la quarantaine. Ci-dessous, le poème en hommage à El Mara :  

ACROSTICHE A FALLY IPUPA

Fally, fierté naturelle de toute une nation,
Artiste aux dimensions remplies d’émotions,
Lumière inextinguible de toute une génération,
Légende née, enfant mystère bourré des créations
Yatagan puissant du spectacle et de la scène.

Icône vivant de la musique africaine,
Perle incontestée de la chanson majestueuse,
Ultra star à la voix incorruptible et mélodieuse,
Phénix de notre temps, ton œuvre n’est point égalée,
Auteur célèbre de l’art musical congolais.

Démiurge incontournable, apothéose de la musique,
Idéal artistique aux prouesses mythiques,
Chanteur de charme au timbre mélancolique,
Archétype des œuvres d’envergures lyriques,
Prince des immortels de l’art international,
Représentant valable des nôtres, à l’échiquier mondial,
Illustre musicien au talent hors du commun,
Orphée réincarnée, sois toujours sur ton droit chemin.

La barbarie des époques anciennes est mise à découverte,
Avec l’avènement d’un Fally à l’esprit ouvert.

Merveille de la musique à la voix de sirènes.
En toi réside l’espoir de l’époque contemporaine.
Rien, ni personne n’arrêtera l’élan de ton envolée,
Visionnaire d’avenir, qui t’empêcherait de voler ?
Étoile brillante de notre firmament musical,
Idole des aspirations et des ambitions originales.
Le porte étendard de notre art ton aura nous inonde,
L’Espérance qui brille en nous, ô Étoile de nos ondes
Et ainsi, pour jamais, tu demeureras un modèle
pour la postérité qui te restera fidèle.

Par Hervey N’GOMA

RÉDACTION

 

 

 

Related posts