Post Widget 1

Heath Tips

  • In enim justo, rhoncus ut, imperdiet a
  • Fringilla vel, aliquet nec, vulputateDonec pede justo,  eget, arcu. In enim justo, rhoncus ut, imperdiet a, venenatis vitae, justo.Nullam dictum felis eu pede mollis pretium.

Post Widget 2

Musique : Makhalba Melecheck annonce son premier concert à Kinshasa pour le mois de mars prochain

Musique : Makhalba Melecheck annonce son premier concert à Kinshasa pour le mois de mars prochain

Artiste rappeur Brazza-Congolais et auteur de plusieurs chansons Rap dont « Rambolo », son dernier single, Makhalba Malecheck s’est confié à la rédaction d’Eventsrdc.com sur sa carrière musicale et ses perspectives. Il a profité de cette occasion pour annoncer sa venue à Kinshasa, d’ici le mois de mars pour un concert au pays de Gims. Entretien.

En quelques mots, rappelez-nous votre discographie ?

Mon répertoire est colossal.  J’ai un single qui a confirmé ma carrière. Il s’agit de « Rap à Pomba ». J’ai enregistré pleins de singles qui ont fait un vrai buzz, mais qui n’ont pas été clippés. Ensuite, j’ai signé « To Mouangana », « Séké Masséké », « Humour Té » et tout récemment, j’ai largué « Rambolo ».

Comment se comporte vos singles « Rambolo » et « Humour te » sur les plateformes digitales de vente, de streaming et autres ?

« Humour Té » est un single qui, aujourd’hui, me rappelle l’impact de « Rap à pomba ». Elle se comporte très bien. Et, « Rambolo » qui est juste à sa sortie bat déjà son plein. Je peux dire que les retours de ces deux œuvres sont parfaits.

À quand votre concert à Kinshasa et dans d’autres villes de la République Démocratique du Congo ?

Je pense être à Kinshasa pour ma toute première fois, si tout va bien en mars de cette année en cours. Pourquoi pas dans d’autres villes de la RDC ?

Quelles sont vos relations avec les artistes musiciens rappeurs du Congo Brazzaville et de la RDC ?

J’ai des très bonnes relations avec ceux que je connais. Car, j’avoue que je n’en ai pas assez. Je cite Mapipo, Westa, Mic Mac et Gaz Fabilous. Parce j’ai eu à le recevoir dans mon bar via Yoro Swagg.  Lexxus Legal, Gally Garvey et d’autres aussi. Bref, j’ai des très bonnes relations avec mes frères de Kin.

À quand un featuring avec un de vos collègues leaders rappeurs rd-congolais (RDC) ?

Les featurings vont arriver très bientôt avec la force du naturel.

En quoi votre rap est-il différent de celui pratiqué par d’autres rappeurs du Congo Kinshasa et du Congo Brazzaville ?

Déjà, mon rap est le juste milieu entre celui de Brazzaville et de Kinshasa. C’est-à-dire que tu retrouves en moi, les deux cultures et les sonorités traditionnelles comme particularités. J’y mets également un langage très particulier ou un lingala moins populaire, mais qui à chaque fois te rappelle une époque.

Le rappeur Brazza-Congolais Makhalba M. Ph.Dr.Tiers

Votre chanson « Humour te » renferme un côté humoristique et un excès des ailes. À qui l’aviez-vous adressé ?

Excès des ailes, je dirai non. Humoristique, je dirai ça peut passer. Non, je ne l’ai adressée à personne, mais contre tout attente chacun se sent toucher par ce titre.

Vivez-vous réellement du rap ou faites-vous également autre chose ?

Oui, je vis du rap et tout ce que je suis c’est grâce au rap . Mais bien évidemment, je suis également businessman.

Quelles sont vos perspectives ?

J’en ai tellement que je ne saurai par où commencer. Seulement que 2020 est l’année de réalisation de la majorité de mes perspectives. Merci.

 

CINARDO KIVUILA

Contactez la Rédaction au +243810000579

Redaction Eventsrdc

Related Posts

Read also x