Rachel Kakolo : « mon objectif est de remporter la couronne de Miss Académique Tunisie 2017 »

Animée par la passion de la mode et par le goût d’aimer les grandes marques de vêtements, la rd-congolaise Rachel Kakolo, actuellement étudiante en troisième année licence marketing à l’Université de Suptech à Tunis, postule au grand concours de Miss Académique Tunisie qui se déroule en ce moment. « Dès que j’ai eu l’écho que Miss Académique Tunisie devait avoir lieu cette année, j’ai sauté sur la première occasion qui s’est présentée vers moi pour m’inscrire… », a-t-elle avancé.

Comment avez-vous eu cette envie de participer au concours Miss Académique Tunisie ?

Tout d’abord, j’aime beaucoup la mode et tout ce qui l’englobe. Donc les tendances de styles et de couleurs que nous retrouvions dans ce milieu me passionnent vraiment.

 

Et lorsque j’ai eu l’écho que Miss Académique Tunisie devait avoir lieu cette année, j’ai sauté sur la première occasion qui s’est présentée vers moi pour m’inscrire en tant que candidate à cet événement afin de défendre mon pays –la République Démocratique du Congo.

 

Avez-vous déjà participé à d’autres concours de Miss ?

Jusque-là, je n’ai pas encore participé à des concours de Miss. C’est ma première fois de m’engager à un réel challenge. J’ai déjà défilé pour des évènements de mode.

 

Avec quel numéro, les étudiants rd-congolais et autres personnes peuvent voter pour vous dans cette compétition ?

Pour ce concours de Miss Académique Tunisie, mon numéro est le 9. J’espère qu’il me portera les chances d’avoir cette couronne de Miss et qu’il incitera les gens à voter encore plus pour moi.

Rachel Kakolo -candidate n°9 pour la RDC. Ph.Dr.Tiers

En participant à cet événement, quel est votre objectif ultime ?

Mon objectif pour ce concours est de remporter la couronne de Miss Académique Tunisie.

 

Après cette édition, comptez-vous devenir mannequin ou continuer avec vos études en marketing ?

Mon but n’est pas vraiment de devenir mannequin. Même si j’aime​ beaucoup la mode, mais c’est plutôt d’être une ambassadrice de la mode et de créer ma propre agence de mannequin.

Quel message adressez-vous à toutes les personnes qui ont à la possibilité durant ce concours ?

Votez pour moi et vous ne serez pas déçus. Avec vous, ma participation à ce concours de Miss est déjà gagner. J’invite les autres qui n’ont pas encore voté de miser sur moi, la candidate numéro 9.

YVES DIBOKO

 

Related posts