Reddy Amisi d’accord pour un feat avec Viva Nouvelle Ecrita

Reconnaissant à l’égard de son ancien patron Papa Wemba, le musicien rd-congolais Reddy Amisi est disposé à signer un featuring avec l’actuelle équipe de Viva la Musica Nouvelle Ecrita. Il l’a déclaré sur le plateau de l’émission Sektion Music de Digital Congo, ce dimanche 20 août 2017.

Répondant à la question de Naty Lokole sur une probable fusion entre Viva la Musica et La Casa do Canto afin d’être plus présent sur le marché et d’immortaliser le célèbre Papa Wemba. « Je certifie ici à Digital Congo que je suis prêt à placer ma voix dans n’importe quelle chanson des albums de Viva sans demander un sous. Je prends Naty à témoin », a dit Reddy Amisi –un des anciens sociétaires de Viva la Musica Cours des grands.

 

De poursuivre : « Aucun enfant responsable ne peut retourner dans la parcelle familiale, mais il peut toutefois rappeler à ces jeunes frères les vertus de la famille et toutes les bonnes choses que le défunt papa prônaient ».

 

Concernant son album en préparation, il n’a pas voulu s’attarder sur cette question. « Je garde le titre de mon album et des chansons. Au moment opportun, ils seront connus par le canal des médias », a-t-il avancé.

 

Toujours conscient de la situation des artistes rd-congolais, surtout celle des musiciens, Reddy demande au gouvernement de s’investir pour qu’elle s’améliore et que ces derniers soient capables de très bien vivre et de planifier son futur. « Les musiciens procurent la joie à plus de 80 millions d’habitants, mais vivent encore dans des conditions précaires. A ce jour, il n’y a que vingt qui sont propriétaires des parcelles. Cela n’est pas normal. Ils doivent vivre de leurs droits et de la sécurité sociale. Je souhaite à ce que le gouvernement nous octroie des crédits immobiliers que nous pourrons rembourser grâce à nos revenus des droits d’auteur et droits voisins », a-t-il déclaré.

MIRIAM NZEKE

 

Related posts