S’appuyant sur les médias, Yekima tisse sa toile

A la suite de Fally Ipupa, son aîné dont il reconnaît les mérites et les sollicitations par les médias de la République Démocratique du Congo et des autres cieux, Yekima De Bel Art veut tisser sa toile en s’appuyant sur les médias. Il l’a fait savoir au cours d’un entretien accordé à Eventsrs.com et que nous vous proposons de lire.

 

De plus en plus, vous êtes très présent dans les médias tant nationaux qu’internationaux. D’où puisez-vous une telle force ?

C’est la grâce de Dieu. J’ai une équipe, un manager,… Ensemble, on bosse dure et on veut marcher avec les médias nationaux et internationaux.

 

Voulez-vous élargir votre fan zone en misant sur les médias comme Fally Ipupa ?

Il faut le reconnaître humblement que Fally Ipupa se vend beaucoup. Il est jeune et il me motive beaucoup. Il veut vraiment avancer. Aujourd’hui, après Fally Ipupa, j’essaie de passer dans la presse autant que je le peux.

 

Cette campagne médiatique produit-elle de bons résultats en terme des finances et des prestations scéniques ?

J’espère que ça va arriver par la grâce de Dieu. En tout cas, on y travaille. Tout ça c’est pour que ça aboutisse à un vrai plan. Aujourd’hui, le côté phonographique nous paye peu. Outre la piraterie, les gens n’achètent pas. Ils préfèrent télécharger. La technologie de téléchargement, les congolais ne l’ont pas encore appréhendé.

 

Conséquence: réaliser une œuvre est devenu beaucoup plus un moyen de promotion que de vente. Ce qui paye aujourd’hui c’est la scène. Si toute ma démarche auprès de médias mes déplacements dans des festivals, en engendre d’autres festivals qui pourrait nourrir évidemment ma poche. Je pense que c’est le cas.

 

En 2016 et 2017, Yekima avait ses propres dates. Mais en 2018, qui est très avancé, avez-vous prévu quelque chose avant sa fin ?

Il n’y a pas encore du concret en terme de date. Mais c’est envisagé. J’envisage aussi de faire des Show cases dans des boîtes. Avec mon équipe, on voit s’il sera possible de caller une date puisque je suis réclamé et les fans veulent me voir sur la scène. Je pense que c’est imminent.

CINARDO KIVUILA

Related posts