Une marche pacifique des journalistes ce vendredi pour réclamer la relaxation de Peter Tiani

Arrêté dans la soirée du mercredi 7 novembre 2018, le journaliste Peter Tiani va passer sa troisième nuit en détention au cachot du parquet général de la Gombe.

Selon la législation rd-congolaise, après trois nuits passées en détention provisoire au parquet, Peter Tiani sera transféré en prison centrale de Makala ce vendredi 9 novembre 2018.

Remontés comme jamais à la suite de cette énième arrestation portant atteinte à la liberté de la presse, les journalistes projettent d’organiser une marche pacifique qui partira de l’entrée de la Regideso -au croisement des avenues des Huileries et du Boulevard du 30 juin.

Les journalistes vont faire un escale au Parquet général de la Gombe avant de chuter à la Primature, bureu du Premier ministre dont le fils est à l’origine de l’arrestation de Peter Tiani pour avoir relayé une information au sujet d’une présumée perte d’une somme importante d’argent.

Les journalistes sont mobilisés pour réclamer la relaxation de leur collègue, arrêté pour avoir fait son travail. Son arrestation intervient moins de 5 jours après celle arbitraire infligée aux 5 journalistes d’AfricaNews.

LOI

Related posts