Pas de chance pour les artistes rd-congolais

Aujourd’hui je suis parti à une répétition de Washiba. J’ai vu 15 jeunes beaux, passionnés et talentueux entrain de faire une magnifique création artistique qui brosse la carte postale du Congo en Rythmes musicaux traditionnels. 

Un instant, j’ai ressenti la joie et l’espoir pour ces richesses infinies que regorgent le peuple congolais. Et puis je me suis imaginé leur avenir…

 

Pas de marché ni de subventions locales parce que l’argent du fonds de promotion culturelle est destinée aux copines et à la belle vie des chantres de la magnificence du dieu roi…

 

Pas de visa pour se vendre à l’international parce que la racaille nègre n’est pas assez humaine pour profiter de la stabilité des blancs qui pourtant s’alimente du sous sol de ces mêmes nègres.

 

Alors je me résous à faire ma part. Tourner une petite vidéo que je pourrais faire traverser les frontières par YouTube et laisser la chance faire sa part… malheureusement chance eloko pamba à horreur du talent, de la dévotion et de l’honnêteté.

JUNIOR TCHITEYA

Related posts