Post Widget 1

Heath Tips

  • In enim justo, rhoncus ut, imperdiet a
  • Fringilla vel, aliquet nec, vulputateDonec pede justo,  eget, arcu. In enim justo, rhoncus ut, imperdiet a, venenatis vitae, justo.Nullam dictum felis eu pede mollis pretium.

Post Widget 2

RDC – Foot : Emeka Mamale n’est plus (Parcours d’une légende)

RDC – Foot : Emeka Mamale n’est plus (Parcours d’une légende)

L’ancien international rd-congolais et ancien sociétaire de Daring Club Motema Pembe et TP Mazembe, Emeka Mamale est décédé ce jeudi 25 juin 2020, à l’âge de 42 ans, à l’hôpital Saint-Joseph, à Kinshasa. Ont rapporté plusieurs sources à Eventsrdc.com

Avec un sens d’intrusion élevée sur terrain, Emeka a disputé sa première rencontre avec les Léopards de la Rd-Congo (Zaïre à l’époque) en 1996 a seulement 6 joués à l’Entente provinciale de football de Kinshasa – EPFKIN – avec DCMP. Zorinho a décroché la troisième place à la Coupe d’Afrique des nations – CAN – avec les Simbas en 1998.

Sous les maillots de DCMP, Mamale a remporté la coupe de la Ligue 1 du Zaïre en 1996. Il a remporté la Ligue des champions asiatique en 1997 avec Pohang Steelers de Corée du Sud, a disputé la Supercoupe d’Asie et la Coupe afro-asiatique en 1997 où son club a perdu les deux trophées. Le milieu offensif a aussi évolué en Angola, au sein de Primeiro de Agosto où il a joué la finale de la Coupe d’Angola en 2004, malheureusement son club a laissé filer la coupe.

 

L’un des grands noms du football rd-congolais a disputé la Pro League belge avec Royal Charleroi. ll a aussi joué en Afrique du Sud au sein de Qwa Qwa Stars en 1997, Kaizer Chiefs en 2000 et Silver Stars en 2004. Lors de la saison 2007-2008, Emaka a disputé durant une saison en Israël au sein de Hapoël Acre.

Après ce grand tour dans plusieurs clubs d’Asie, d’Afrique et d’Europe, Emeka est revenu dans son Congo natal où il a intégré le Tout Capable Elima en 2009 et le Daring Club Motema Pembe lors de la saison 2010-2011.

Emeka Mamale et Shabani Nonda au stade des martyrs. PH. Dr Tiers

Notons qu’après ses multiples revendications à l’époque du ministre de la jeunesse, sports et loisirs, Mutomb Tshibal jusqu’à sa mort, dues aux primes liées à la troisième place des Simba à la Coupe d’Afrique des nations Burkina 1998, Mamale n’a plus été sélectionné au sein des Léopards de la Rd-Congo (ex. Simba). Il était déjà blackisté.

En février 2020, le légendaire Mamale était en stage de formation de licence fédérale d’entraîneurs à la direction technique nationale de la Fédération congolaise de football association – FECOFA – pour être reconnu officiellement entraîneur.

Lire aussi :

27 février 1998 : Ce jour-là, la RDC imposa sa suprématie sur le Burkina

ETIENNE KAMBALA

Contactez la Rédaction au +243810000579

Redaction Eventsrdc

Related Posts

Read also x