Post Widget 1

Heath Tips

  • In enim justo, rhoncus ut, imperdiet a
  • Fringilla vel, aliquet nec, vulputateDonec pede justo,  eget, arcu. In enim justo, rhoncus ut, imperdiet a, venenatis vitae, justo.Nullam dictum felis eu pede mollis pretium.

Post Widget 2

1er édition du projet « Musée Urbain » : l’artiste Bouvy Enkobo salue sa participation

1er édition du projet « Musée Urbain » : l’artiste Bouvy Enkobo salue sa participation

L’artiste rd-congolais Bouvy Enkoboa, tout récemment, pris part à la 1ème  édition  du projet « Musée Urbain » organisée par l’artiste plasticien de la nationalité allemande Lydia Schelli et du rd-congolais Chris Mukenge, en partenariat avec le Centre Culturel Allemand (Goethe Institute), à Kinshasa, Capitale de la Rd-Congo .Le choix des artistes retenus pour cet atelier ouvert de quartiers de la Commune de Lingwala  était lié par l’engagement de l’artiste dans son travail.

L'affiche officielle du Musée Urbain. Ph.Dr.Tiers
L’affiche officielle du Musée Urbain. Ph.Dr.Tiers

A en croire l’artiste-peintre Bouvy Enkobo, ce projet se veut une occasion  de permettre à la population l’habitant la cité, habituée à voir les œuvres d’arts que dans de salles appropriées, dans de musées ou autres galeries de venir les voir à la cité où celles-ci sont travaillées. Cette activité, a-t-on appris de l’artiste, s’est déroulée comme  une sorte de visite guidée, disons une porte ouverte. « C’était une occasion pour moi d’être en contact direct avec le public, venu nombreux à mon atelier sise avenue Luvua n°286 dans la Commune de Lingwala, entrée 24 novembre, de lui expliquer la démarche de mon travail, connaitre mes sources d’inspiration y compris les difficultés rencontrées dans l’exercice de mon travail et, il s’en est suivi d’un jeu de question réponse qui, enfin a suscité un débat question d’éclairer la lanterne de mes convives».

La délégation du Centre Culturel Allemand (Goethe Institute) au musée urbain à Lingwala. Ph.Dr.Tiers
La délégation du Centre Culturel Allemand (Goethe Institute) au musée urbain à Lingwala. Ph.Dr.Tiers

Et l’artiste Enkobo de renchérir : « Cette activité a été d’une grande importance pour moi, j’ai, personnellement, senti l’intérêt que le public a manifesté à l’égard du travail que je fais et pour votre information, les visites dans mon atelier s’accroit petit à petit  depuis cette porte ouverte ».

L’occasion faisant le larron, il a aussi parlé de son projet qui se nomme « Paysage urbain », à l’en croire, il s’inspire de métamorphoses que subit Kinshasa. « Je me suis posé autant de questions liées à ce changement et mes réponses, je les ai partagées avec mes contemporains au travers de mes tableaux ».

Il sied de rappeler que l’artiste plasticien Bouvy Enkobo a participé aussi à l’exposition collective dénommée « Ebale ya Congo », de vente aux enchères à l’école Américaine « Tasok ». A cette activité culturelle, il avait présenté trois tableaux dont « L’église au milieu des plusieurs villages ». Pour l’artiste Bouvy, « L’église au milieu du village» est une œuvre qui démontre à suffisance combien le fleuve Congo ne profite pas seulement à la Rd-Congo mais aussi de contrées environnantes voire lointaines.

 

SERGE MAVUNGU MBENZA

Eventsrdc.com

Related Posts

Read also x