60 ans de carrière de Papa Noël : l’événement mérite d’être célébré

Nedule Montswet Antoine alias Papa Noël est né le jour de la fête chrétienne de la nativité à Kinshasa en 1940. C’est de cette grande date que provient son surnom de Papa Noël. Cette année, il fête ses 60 ans de carrière artistique.

 

Dès l’année 1957, alors qu’il est encore un jeune guitariste (seize ans), Nedule Papa Noël fascine le public par l’exécution magistrale à la guitare solo de la chanson « Clara Badimuene » composée par Léon Bukasa. C’est le branle-bas dans la maison Ngoma. L’artiste sillonne le Congo au sein d’un quatuor composé de Léon Bukasa à la guitare et au chant, Albino Kalombo au saxophone, Joseph Mwena à la contrebasse.

 

Doté d’un phrasé impétueux, Nedule Papa Noël ne tarde pas à se faire courtiser par des amis (Essous Jean Serge, Pandy, Roitelet…) qui finissent par le convaincre de rallier la maison Esengo. En 1957, après avoir intégré la maison Esengo Nedule Papa Noël devient titulaire de la guitare solo au sein d’un nouvel orchestre du nom de Rock’ A Mambo, crée au cours de cette même année.

 

Ayant œuvré d’une manière ininterrompue depuis plusieurs décennies, Papa Noël totalisera cette l’année 60 ans de carrière. Et l’événement mérite d’être célébré. Pour ce faire une série d’activités est prévue pour la circonstance : concerts, conférences, ateliers de guitares, etc. ATL-SARL avec le concours de notre estimé confrère Herman Bangi Bayo est détenteur d’un mandat qui cherche désespérément des partenaires et des sponsors pour organiser dans les deux rives du fleuve Congo des concerts et d’autres activités autour des 60 ans de sa carrière.

 

Pour la petite histoire de sa carrière, Papa Noël a côtoyé les pionniers et les grands de la musique congolaise deux rives du fleuve Congo à l’instar de Léon Bukasa, Guy Léon Fylla, Nino Malapet, Jean Serge Essous, Tino Baroza, Ebongo Dewayon, Grand Kallé, Fiesta et l’Odemba ainsi que de l’école Bantous dont la musique est à mi-chemin entre la rumba et la salsa.

 

De Rock’A Mambo au TP OK Jazz en passant par les Bantous, African Jazz, Maquina Loca, Co-Bantous, Vox Africa et Bamboula, Papa Noël a marqué en lettres d’or les annales de ces formations musicales. Grand compositeur, il a gratifié la musique congolaise des chansons d’anthologie telles que Tangawisi Bon Samaritain, Mobali Malamu, Tangawusi, Seli ya Zozo, Messager, Sisika, Badiabuana, Bel ami.

 

Avec son orchestre, Bamboula, il a représenté la RDC au Festival d’Alger en 1969 et il a été chargé de la réalisation, en 1973, de l’anthologie de la musique congolaise, un double album réunissant des figures emblématiques de la Rumba : Manuel d’Oliveira, Wendo Kolosoyi, Léon Bukasa, Adou Elenga et Lucie Eyenga et Camille Feruzi.

 

Papa Noël, installé à Paris, a collaboré avec divers artistes dont Mose Fan Fan, Sultan Zembellat, Sam Mangwana, les cubains Adan Pedroso et Gilberto Oviedo. Il a également collaboré avec le Groupe Kekele et fait es tournées avec l’accordéoniste française Viviane Arnoux. En 2016, il est récipiendaire de la médaille d’Or et d’Argent de l’Ordre de Mérite d’Art, Musique de la RDC.

 

Il a fait en 2015 une tournée avec l’accordéoniste française Viviane Arnoux qui les a conduits en Afrique du Sud, en Angola et au Swaziland. Il attend impatiemment l’invitation pour fêter au Pays.

JEAN-PIERRE EALE IKABE

 

Related posts