Africa – Fibre optique: le Sénégal, le Maroc et … les champions en Internet 4G dans le continent

A en croire le rapport du cabinet britannique OpenSignal publié en juillet 2019, le Sénégal vient en première position en terme d’accès à l’Internet 4G suivi du Maroc.

OpenSignal indique que l’expérience sénégalaise en matière de réseau mobile 4G, relativement avancée, a été renforcée par l’opérateur Orange, qui a déjà lancé le LTE-Advanced (LTE-A), une norme de réseau de téléphonie mobile de 4e génération dans le pays tandis que le déploiement du réseau 4G de Tigo est également bien avancé.

Dans son dernier rapport sur l’accès aux donnés mobiles rendu public en 2018, le cabinet OpenSignal a indiqué que le Sénégal a obtenu 77,2% suivi du Maroc qui en a obtenu 76,8 en termes de performance et de disponibilité de la 4G sur le continent africain.

Ces deux pays devancent ainsi l’Afrique du Sud qui a obetu 75,9% ainsi que la Tunisie et l’Algérie avec un pourcentage respectivement de 71,8 et 56,5.

https://www.youtube.com/user/eventsrdc

S’agissant de la vitesse de téléchargement des donnés mobiles, le rapport fait ressortir que l’Afrique du Sud figure à la première place avec 15 Mbps ( méga bytes par seconde), suivi de la Tunisie avec 13,4 Mbps et le Maroc en troisième place avec 11,2 Mbps. L’Algérie, en dixième place, a une vitesse moyenne de téléchargement de seulement 3,1 Mbps.

Comme la 4G en est encore à ses balbutiements sur de nombreux marchés africains, une grande partie des réseaux de téléphonie mobile du continent ne sont pas encore adaptés pour offrir une bonne expérience vidéo sur mobile. Néanmoins, la couverture mobile et en particulier la connectivité des données transforme la vie de milliards de personnes sur le continent. La majorité des Africains n’ont jamais connu le haut débit fixe, ce qui signifie que le mobile ouvre des services tels que les services bancaires et de paiement mobiles, les médias sociaux et même la messagerie instantanée que beaucoup d’entre nous tenons pour acquis depuis des décennies et à mesure que la connectivité 4G s’améliorera et que la 5G viendra sur le continent, de plus en plus de personnes verront leur vie transformée par leur expérience de réseau mobile, conclut Opensignal.
GLODY NDAYA

Related posts