Post Widget 1

Post Widget 2

CAN 2017: quid des adversaires des Léopards

CAN 2017: quid des adversaires des Léopards

Les 16 nations qualifiées pour la phase finale de la Coupe d’Afrique des nations -CAN- 2017 connaissent depuis le mercredi 19 octobre 2016 leurs adversaires. La Rd-Congo évoluera dans le groupe C en compagnie de la Côte d’Ivoire, du Maroc et du Togo, trois premiers adversaires des Léopards à la 32è édition de la CAN prévue du 14 janvier au 5 février au Gabon.

Les Léopards affronteront à l’ouverture, le 16 janvier 2017, les Lions d’Atlas du Maroc, un rarissime adversaire pour les fauves. Absent lors de la dernière CAN pour avoir renoncé à l’organisation de la compétition suite à la présence du virus Ebola en Afrique Subsaharienne, le Maroc a obtenu sa qualification de plus belle de manière en s’emparant du fauteuil de leader du groupe F avec 16pts dans sa gibecière. Les Lions d’Atlas n’ont perdu aucun match et ont inscrit 10 buts pour n’encaisser qu’un seul.

A la deuxième journée, les Léopards seront aux prises avec les Eléphants de la Côte d’Ivoire qui ont barré la route de la finale aux poulains d’Ibenge lors de l’édition précédente. Les Eléphants ont battu, 3-1, en demi-finale, les Léopards. Qualifiée sur le fil, la Côte d’Ivoire a reçu l’award du coup d’avertissement, le tenant du titre n’ayant pas répondu aux attentes. Dans un groupe à trois et pas très relevé, ils n’ont pu remporter qu’un seul duel et concédé trois nuls dont le dernier face à la Sierra Léone aurait été fatal en cas de défaite. Les Eléphants ont tout de même terminé en première position du groupe I avec 6 pts. Pas très tranchants, les Eléphants ont inscrit 5 buts pour en prendre 3.

En poule, le dernier adversaire de la bande d’Ibenge sera le Togo, conduit par le sorcier blanc, Claude Leroy, le même qui dirigeait le Congo, première victime de l’opération « Sukola voisin », battu à plate couture sur la note de 4-2 en Guinée Equatoriale. Comme la RD-Congo à la dernière édition, le Togo s’est qualifié par césarienne en qualité de meilleur deuxième. Sa brillante victoire face à Djibouti, 5-0, couplée de la défaite du Liberia à la dernière journée, aura été bénéfique pour le Togo qui a évolué dans le groupe A avec la Tunisie et le Liberia et qui renaît de ses cendres après des années de vache maigre. Les poulains de Leroy ont remporté 3 victoires, réalisé 2 nuls et ont perdu une rencontre. Au finish, ils ont amassé 11 pts. Très présents dans le jeu offensif, les poulains de Leroy ont marqué 11 buts. Ils ont par contre encaissé 7 buts.

La dernière confrontation entre la RD-Congo et le Togo remonte à la CAN 2006 en Egypte et Claude Leroy était alors entraîneur de la RD-Congo, vainqueur du duel sur la marque de 2-0.

Les Léopards positifs et optimistes

Les adversaires étant de taille, les Léopards, conscients de l’arduité de la mission, se regrouperont à partir du 20 décembre prochain afin d’affûter leurs armes. Ils seront en stage bloqué au Cameroun où un match amical est en l’air avec une sélection de taille. En vrai Léopards, tous les poulains d’Ibenge restent positifs et optimistes. Cédric Bakambu, attaquant RD-congolais de Villaréal a reconnu sur sa page facebook que ce groupe est très relevé.«Maintenant, nous sommes des compétiteurs, si on fait du foot, c’est pour jouer des matches comme ça. On va pouvoir s’étalonner sur ce qui se fait de mieux sur le continent, ça va nous permettre de nous situer. Moi je suis optimiste. Avec du travail, je pense qu’on va réussir de sortir de cette poule difficile… c’est un tirage très relevé mais j’ai très hâte d’y être», a-t-il dit. Et Paul-José Mpoku d’interroger les supporters: «maintenant, il ne reste plus qu’à faire ce qu’on sait faire de mieux. On y croit et vous?».

Le dernier virage amorcé, le bateau a pris la direction du pays de Léon Mba où il va accoster pour la grande fête continentale du sport roi qui se tiendra du 14 janvier au 5 février 2017.

La composition des groupes

A : Gabon, Burkina Faso, Cameroun, Guinée Bissau -à Libreville-

B : Algérie, Tunisie, Sénégal, Zimbabwe -à Franceville-

C : Côte d’Ivoire, Maroc, RD-Congo, Togo -à Oyem-

D : Ghana, Mali, Egypte, Ouganda -à Port-Gentil-

LAURENT OMBA

Eventsrdc.com

Related Posts

Read also x