COVID-19, Fonds de garantie pour MPME : Attentes du secteur et piste de solution ?

En vue de pallier aux conséquences désastreuses du Covid-19 sur les MPME, le FPM SA, le véhicule financier du FPM, pour l’inclusion financière en RD Congo, organise une conférence en ligne sur le thème : « COVID- 19, Fonds de garantie pour MPME : Attentes du secteur et piste de solution ? »

Dans plusieurs pays, les études démontrent que les MPME sont parmi les acteurs les plus touchés par les effets de la crise sanitaire liée à la Covid-19.

Sur cette photo, Kabeya Kanyonga -DG de Baobab et Carlos Kalambay -DG du FPM SA. Ph.Dr.Tiers

 

Selon une enquête de la FEC (Fédération des Entreprises du Congo), 65% des entreprises ont enregistré dans les quatre premiers mois de 2020, une perte évaluée entre 10 et 75% du chiffre d’affaires réalisé en 2019.

14% des entreprises reconnaissent, pour la même période, que la COVID-19 a occasionné une perte sur
leurs activités évaluée à plus de 75% du chiffre d’affaires réalisé l’an passé.

 

Les autorités gouvernementales ont proposé des solutions allant des paiements des allocations et indemnités, à la mise en place des fonds de garantie pour les soutenir. Voici quelques chiffres clés du FPM :

Encours de crédit : 27,25 millions USD Nombre d’IFP financées : 10 Engagements totaux : 35,63 millions USD
Les IFP du FPM ont financé au total 135 187 emprunteurs et ont servi 1 158 591 épargnants.179 projets d’assistance technique ont été financés de 2011 à la fin 2019.

Contactez la rédaction au +243 810000579

 

Objectifs de la conférence digitale

À la fin de cette conférence en ligne les participants seront mieux outillés, avec une vision claire des enjeux et pistes de solutions pour la survie de leurs entreprises, et le refinancement des MPME.

Plusieurs résultats sont attendus après cette rencontre de quelques ténors de ce secteur. « Nous souhaitons, au travers cet événement virtuel, créer de réelles synergies portant sur ce défi national, avec les acteurs clés de cet écosystème. Cette session se veut pragmatique et efficace, avec une réelle volonté de produire des résultats tangibles« , a dit l’organisation.

 

Parmi les objectifs recherchés, nous voulons nous assurer que :

– Les participants puissent prendre connaissance des fonds de garantie ;
– La formulation des propositions sur les fonds de garantie, ainsi que leur efficacité soient clairement comprises par tous les participants ;
– Le rôle que le FPM pourrait dans la promotion de la mise en place des fonds de garantie en RDC permette une véritable inclusion financière.

La conférence en ligne sera diffusée par la plate-forme digitale MULTILIVE, en direct sur +20 réseaux sociaux et zoom, en simultanée le jour. Cet évènement bilingue (anglais et français) se tiendra le 17 décembre 2020 à 14h30′ et sera accessible à toutes et tous sur réservation en ligne.

Pour vous inscrire gratuitement, veuillez cliquer sur ce lien :
www.bit.ly/multilive-fpm

Cinq intervenants de haute facture : ministre, directeurs généraux et décideurs aborderons à partir de 14h30, différents thèmes qui porteront sur les aspects suivants :

1. Introduction des grands axes de la thématique Carlos KALAMBAY
Directeur Général du FPM SA

2. Quelles perspectives pour le développement de nos PME ?
S.E. Justin KALUMBA
Ministre des Classes Moyennes, PME et Artisanat

3. Historique et cadre réglementaire ; Daniel KAVULA
Directeur adjoint en charge du contrôle permanent des banques et Autres intermédiaires Financiers.

4. Fonds de garantie : peut-il stimuler l’accès au financement ?
Eric MBOMA
Group Executive Director- Subsidiaries & Affiliates AFRICAN GUARANTEE FUND (AGF)

5. Proposition d’un modèle économique et social approprié de fonds de garantie.
Mamie KALONDA
PCA ANIMF/DG FINCA RDC

Il sied de rappeler que le FPM est un Fonds qui a pour vision la réduction de la pauvreté et l’amélioration des conditions de vie des populations en RD Congo. Il vise à soutenir la construction et le développement d’un système financier inclusif et responsable en offrant des services d’assistance technique et de refinancement adaptés aux institutions financières qui servent les micros, petites et moyennes entreprises (MPME) et des populations actives à faibles revenus qui présentent un réel potentiel de développement.

RÉDACTION

 

Read Previous

Fashion : Prudence Nkosi, la jeune entrepreneure qui motive

Read Next

RDC – Covid-19 : Le gouvernement instaure un couvre-feu et interdit les manifestations artistiques et sportives

Most Popular