Post Widget 1

Heath Tips

  • In enim justo, rhoncus ut, imperdiet a
  • Fringilla vel, aliquet nec, vulputateDonec pede justo,  eget, arcu. In enim justo, rhoncus ut, imperdiet a, venenatis vitae, justo.Nullam dictum felis eu pede mollis pretium.

Post Widget 2

Effondrement d’un pylône à Uvira : la direction d’Orange RDC partage la douleur avec les familles

Effondrement d’un pylône à Uvira : la direction d’Orange RDC partage la douleur avec les familles

Au cours d’une conférence de presse tenue ce samedi 5 octobre 2019, à Kinshasa, Orange RDC a assuré à la population et les familles des victimes de la prise en charge des dégâts causés par l’effondrement de son pylône, qui a occasionné le décès de deux religieuses, le vendredi 4 octobre 2019, à Uvira, au Sud-Kivu, à l’Est de la Rd-Congo.

 

Selon le directeur général adjoint d’Orange RDC, Denis Banlier et le secrétaire général, Steve Lusinde, l’entreprise des télécommunications a contacté la congrégation de sœurs Clarisses et son abbé pour leur assurer son soutien.

« Aussitôt que nous avons appris la nouvelle, nous avons contacté notre directeur régional qui est basé à Bukavu pour avertir les autorités d’Uvira. Il a pris contact avec le maire de la ville, le chef de la police et le responsable de l’Agence nationale des renseignements pour leur informer de la situation. Nous avons également contacté la congrégation. Nous avons rassuré à l’abbé que nous allons prendre en charge tous les dégâts matériels et humains causés par cet effondrement. Nous avons demandé au directeur régional de se rendre très tôt le matin pour collaborer à l’enquête qui a été ouverte par le procureur général. Nous avons contacté le ministre de tutelle et autres autorités qui interviennent dans notre secteur », a fait savoir Steve Lusinde devant les chevaliers de la plume.

Épargné, les cinq autres sœurs qui ont échappé à la mort pour qu’ils suivent les soins dans un hôpital à Bujumbura –Burundi. Dans l’entre-temps, le site abritant ledit pylône est actuellement sécurisé en vue d’épargner la population environnante d’éventuels accidents susceptibles de causer de nouvelles victimes.

« Au stade actuel, nos efforts sont concentrés sur les sujets médicaux pour nous assurer qu’il n’y a aucune crainte ou limite par rapport aux soins médicaux. Je pense que nous allons entrer en contact direct avec les familles des victimes. Nous collaborons avec toutes les autorités concernant la prise en charge de toute la logistique et des blessés. On s’est assuré que le site est sécurisé afin qu’il n’y ait pas de nouveaux accidents. Nous sommes ouverts à collaborer à l’enquête pour que toute la lumière soit faite », a renchérit Denis Banlier.

La société renseigne que des équipes techniques travaillent avec les experts dépêchés sur place en vue de réorienter le trafic vers ses autres antennes qui se trouvent à Uvira.

CINARDO KIVUILA

Eventsrdc.com

Related Posts

Read also x