Emery Okundji a donné le go au Salon International de l’Etudiant Africain ce 4 avril à Kinshasa

Comme annoncé, le salon international de l’étudiant africain a tenu sa parole. Il a ouvert ses portes ce jeudi 4 avril 2019 dans l’enceinte du Pullman Grand Hôtel à Kinshasa devant un public immense.

C’est le ministre rd-congolais de PT-NTIC assumant l’intérim de celui de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Professionnel (EPSP), Emery Okundji qui a lancé officiellement ce grand événement sur l’éducation.

Dans son allocution, Emery Okundi a tenu de rappeler l’objectif visé par ce salon qui, se veut un cadre d’information pour les élèves et étudiants rd-congolais en ce qui concerne les possibilités de poursuivre leurs études à l’étranger. Il a aussi souligné que cet événement permet également aux décideurs et professionnels de l’éducation en République Démocratique du Congo d’explorer avec leurs homologues étrangers, les opportunités et coopérations dans le domaine de l’éducation et de la formation.

Contactez-nous au +243 808500059

« Il faut préciser ici que le Président de la République et son gouvernement, apportent leur soutien à cette initiative afin que ceci soit un succès », a-t-il déclaré

Cette première édition du SIEA a connu la participation de l’ambassadeur du Royaume de Maroc et celui de la République de Tunisie, tous accrédités en RDC. Chacun à son tour a démontré et exprimé le souhait de leurs pays à aider la Rd-Congo à développer son secteur éducatif et à le rendre aussi compétitif.

Pour cette première journée, le public a, également visité des stands de différentes universités internationales.

Les ministres rd-congolais Emery Okundji (PT-NTIC et EPSP) et Modeste Bahati (Plan) visitant les stands du SIEA Kinshasa 2019. Ph.Eventsrdc

Plusieurs élèves de Kinshasa ont été satisfaits d’avoir directement et physiquement les informations de certaines institutions étrangères d’enseignement qu’ils attendent parler afin d’orienter leurs choix.

Pour certains élèves, les opportunités qu’offrent cet événement ne sont pas à négliger. « Cet événement nous offre plusieurs opportunités. Car, au lieu de se déplacer pour aller prendre des inscriptions dans leurs pays respectifs, tout se fait surplace et nous bénéficions aussi de beaucoup de faveurs en s’inscrivant ici à Kinshasa »,a déclaré Joe Wilson -élève de l’ITI GOMBE
TRESOR TSHINKUNKU

Related posts