20.8 C
Kinshasa
mercredi 30/Nov/2022

- publicité -

Foire des femmes des médias 2022 : Quid de l’autonomisation des femmes dans l’espace médiatique ?

A l’occasion de la 3ème édition de la Foire des femmes des médias ouverte du 09 au 11 mars 2022, et placée sous le thème « Promotion de l’égalité des sexes, de l’autonomisation des femmes et du développement durable : un engagement pour la femme des médias », la rédaction d’Eventsrdc.com a donné langue aux professionnelles des médias présentes à ces assises sur la tenue du 3e acte de cette foire mais aussi sur la question de l’autonomisation des femmes dans la sphère médiatique rd-congolaise.

Pour ces professionnelles des médias, ces assises dont l’objectif est notamment de renforcer leur participation dans les débats médiatiques surtout en ce qui concerne le changement climatique, représentent un véritable cadre d’échanges et de partages d’expériences.

« Nous avons organisé la Foire pour toutes les professionnelles des médias. Nous sommes interpellées parce qu’il y a des thèmes importants que nous allons vulgariser. Nous allons nous insérer dans des programmes surtout en ce qui concerne la lutte contre le changement climatique. Comme c’est un sujet qui fait parti de l’actualité, la femme des médias est appelée à s’imprégner de ce thème pour qu’à son tour, elle sensibilise la population. C’est vraiment tombé à point nommé et surtout avec tout ce qu’on a comme changement climatique. Si nous femmes des médias, ne sommes pas bien outillées pour véhiculer le message, la population va souffrir. Il y a également des pannels comme celui d’aujourd’hui où l’accès a été mis sur le changement climatique », a fait savoir Michelle Makonko, journaliste à la Radio télévision nationale congolaise et coordonnatrice adjointe de l’UCOFEPE.

A en croire Prisca Lokale de Actualité.cd, ce rendez-vous annuel où les réalisations des femmes des médias sont mises en lumière, est un honneur mais aussi une initiative à encourager.

L’autonomisation des femmes dans l’espace médiatique

La plupart des interviewées pensent que les femmes des médias s’affirment davantage et se créent du jour au lendemain une place de choix dans l’espace médiatique rd-congolais. A en croire la majorité d’entr’elles, si autrefois les organes de presse n’étaient dirigés que par des hommes, aujourd’hui il y a également des femmes journalistes qui se distinguent en devenant elles-mêmes des patronnes des maisons de presse.

Selon Elène Diamono, journaliste et patronne du magazine “Parlons affaires“, les femmes continuent d’innover. « Il y a des magazines qui naissent, des maisons de presse qui sont patronnées par les femmes. On n’a qu’à encourager la femme par rapport à son pas de l’évolution. Concernant l’autonomisation de la femme dans le milieu médiatique, nous remarquons quand-même des changements, nous voyons des femmes sortir la tête et s’imposer dans ce milieu », intervient-elle.

Pour tous vos voyages à l’étranger. Ph.Dr.Tiers

« A mon avis, dans la sphère médiatique rd-congolais, la femme est majoritaire. Elle occupe presque 60% ou 70% de place comparée à l’homme. Elle doit mieux faire pour se confirmer dans la prise des décisions où il y a plus des hommes. Ces hommes là ont toujours tendance de dominer et ne donnent pas la place aux femmes. Mais c’est à la femme de se battre, il n’y a rien de gratuit », renchérit Nene Mainzana, journaliste et intervenante à la première table ronde.

Évoluant dans la même idée, Prisca Lokale pense que la femme journaliste doit également s’affirmer dans les postes de prise des décisions. Selon elle, il existe des professionnelles des médias compétentes mais rares sont celles qui occupent des places importantes aux seins des organes de presse.

Par ailleurs, Michelle Makonko a interpellé les femmes des médias à prendre elles-mêmes leur autonomie sans attendre qu’elle leur soit offerte.

Oui et non puisque c’est à la femme elle même d’être autonome. Elle ne doit pas attendre que cela lui soit offerte.

Lire aussi :

Foire des femmes des médias : « L’autonomisation de la femme est une dynamique de transformation » (Patrick Muyaya)

GLODY NDAYA

Articles Récents

Werrason dévoile le nom de son prochain album

Ses rythmes endiablés et sa riche discographie sont intemporels. À 56 ans, Werrason prépare un nouvel album. Malgré la vague de la nouvelle génération, Werrason...

Ninho dépasse la barre de 264 singles certifiés en France !

C'est une performance remarquable que réalise Ninho. Originaire de la République Démocratique du Congo, ce rappeur vient d'atteindre un autre cap. Dans son rapport hebdomadaire...

Tiakola : La moitié des titres de son album « Mélo » est certifiée !

L'artiste français d'origine rd-congolaise, Tiakola est en réussite de sa carrière solo. Son tout premier album « Mélo » dévoilé en mai 2022 a...

Restez connecter

81,500FansLike
39,200FollowersFollow
207FollowersFollow
38,200FollowersFollow
2,000SubscribersSubscribe
- Publicité -

à la une

Werrason dévoile le nom de son prochain album

Ses rythmes endiablés et sa riche discographie sont intemporels. À 56 ans, Werrason prépare un nouvel album. Malgré la vague de la nouvelle génération, Werrason...

Ninho dépasse la barre de 264 singles certifiés en France !

C'est une performance remarquable que réalise Ninho. Originaire de la République Démocratique du Congo, ce rappeur vient d'atteindre un autre cap. Dans son rapport hebdomadaire...

Tiakola : La moitié des titres de son album « Mélo » est certifiée !

L'artiste français d'origine rd-congolaise, Tiakola est en réussite de sa carrière solo. Son tout premier album « Mélo » dévoilé en mai 2022 a...

Gaz Mawete invité par le tanzanien Marioo dans son album « The Kid you know »

Gaz Mawete est invité dans l'album du tanzanien Marioo « The Kid you know ». Les deux artistes partageront le titre « Mi Amor...

Lancement d’une nouvelle technologie : Yango contribue à la sécurité routière

Yango, un service international de covoiturage présent en République Démocratique du Congo depuis Août 2022, a lancé un système de surveillance permettant de contrôler...