Foot : Dossier Meschack Elia, l’épilogue !

C’est la fin du feuilleton Meschack Elia – TP Mazembe dans les litiges qui opposent les deux parties devant le Tribunal arbitral du sport –TAS-. Ce lundi 16 mai 2022, cet organe siégeant en Suisse, a tranché sur l’affaire en donnant raison au TP Mazembe qui touchera une grosse cagnotte financière.

Après la sentence de la Fédération internationale de football association –FIFA- en 2020 condamnant les Young Boys et Meschak Elia à devoir verser une indemnisation de l’ordre de 617.000 USD, le TP Mazembe avait estimé que ce montant ne respecte pas le contrat du joueur, qui oblige une clause libératoire de 1.000.000 USD.

De deux, avait modifié sa date de naissance du mois d’août 1992 au mois d’août 1997 afin d’évoquer durant sa défense qu’il était mineur au moment de la signature du contrat avec le TP Mazembe. Réunissant tous les faits, le TAS a pris une décision.

Pour tous vos voyages à l’étranger. Ph.Dr.Tiers

A en croire le Tribunal arbitral du sport, le TP Mazembe remplissait toutes les exigences juridiques en vigueur, et que le contrat a été signé par le joueur en l’absence de toute forme de contrainte. Lors de son engagement avec les YB, le contrat qui liait Elia à son ancien club n’a pas été résilié dans les normes.

À cause de cette attitude, Elia et son actuel club payeront à Mazembe une somme de 1.000.000 USD. C’est pour la deuxième fois que le club de Lubumbashi gagne le procès. C’est l’épilogue de ce dossier.

ETIENNE KAMBALA

Read Previous

Coupe de la CAF / RS Berkane vs TP Mazembe (4-1) : « La phrase que j’ai écrite à mes joueurs, c’était jouer pour gagner » (Florent Ibenge)

Read Next

Tech : Google lance un système de détection de la peau

Most Popular