Foot-RDC : Le Stade du 6 mai de Bandundu Ville méprisé ?

Situé dans le Chef-lieu de la Province de Bandundu, à Bandundu Ville précisément dans la commune de Mayoyo, au quartier Kimvuka, le Stade du 6 mai a été doté d’une pelouse synthétique le vendredi 28 décembre 2018, grâce au concours du ministre honoraire des sports et loisirs, Papy Niango et de l’artiste musicien rd-congolais, Werrason.

Les travaux de réhabilitation de ses installations sportives ont coûté 100.000 USD. Dix mois après l’inauguration de ce stade avec la capacité d’accueillir plus de 2.000 personnes, le personnel de cet équipement sportif, dénonce l’attitude des autorités qui ne manifestent aucune volonté pour l’entretien de l’air de jeu, mais aussi du stade en général.

Contactez la Rédaction au +243998321400

« L’air de jeu de ce stade est dans les normes internationales. Malheureusement, nous n’avons pas des matériels pour l’entretien. Même pour l’entretien du stade en général, il n’y a pas des outils –engin, NDLR – pour prendre soin de cet espace sportif. Nous n’avons pas d’eau. La pelouse synthétique exige plusieurs conditions, dont une bonne habitude d’arrosage. S’il n’y a pas d’eau, nous allons perdre ce tapis. Si l’air de jeu n’est pas arrosé, le sable pourra naître sur la pelouse et cela mettra mal à l’aise les joueurs », a dénoncé à Eventsrdc.com, le Chargé d’entretien de gazon du stade, Tawaba Mbo. Et d’ajouter : « Nous avons établi un devis pour assurer l’entretien de ce stade malheureusement pas de solution jusqu’à ce jour ».

L’air de jeu du Stade du 6 mai de Bandundu Ville. PH. Eventsrdc

Sans recettes des matchs encore moins sans salaire, le Chargé d’entretien et gestionnaire adjoint du stade, Cédric Mosengo sollicite l’implication du Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi, mais aussi l’actuel ministre des Sports et loisirs, Amos Mbayo Kitenge afin de sauver ce patrimoine de la province de Bandundu.

« Avant les travaux de réhabilitation de ce stade, il y avait des bonnes recettes. Dommage qu’actuellement la situation a changé. Bien qu’il y ait une bonne pelouse, il n’y a pas un bon rendement. Pour le moment dans cette ville, la population ne s’intéresse pas trop au sport. L’amour du football a quitté les gens. Je ne sais pas si cela est dû à quoi ! », a-t-il déclaré.

Les amoureux du ballon rond dans la tribune d’honneur du Stade du 6 mai. PH. Eventsrdc

Et ajouter : « Les agents qui travaillent dans ce stade, ne touchent pas régulièrement leur salaire. Comment auront-ils la volonté de l’entretenir ? Nous demandons aux autorités provinciales et nationales de penser à notre rémunération puis à l’achat des matériels, mais aussi l’eau pour entretenir ce patrimoine provincial. Le Chef de l’Etat est un amoureux du sport. L’actuel ministre des Sports est dévoué à aider la jeunesse. Nous attendons d’eux une réaction forte».

Les supporters au pourtour du Stade du 6 mai. PH. Eventsrdc

Contacter, les autorités siégeant dans la sphère sportive de la province, n’ont malheureusement pas donné suite à la sollicitation de notre rédaction, renvoyant l’entretien à un jour ultérieur.

Il est à noter que le Stade du 6 mai, abrite plusieurs rencontres de la 2e édition de la Ligue II rd-congolaise, organisée par la Ligue nationale de football –LINAFOOT-.

ETIENNE KAMBALA, depuis Bandundu Ville

Lire aussi

Related posts