28.2 C
Kinshasa
samedi 18/Sep/2021

- publicité -

France – Musique : Mayo, ce rappeur d’origine rd-congolaise qui a signé chez Millenium

Le jeune rappeur français d’origine rd-congolaise Mayo Arogundade, connu sous le nom de Mayo, est depuis le lundi 25 janvier 2021 devenu membre de la maison de disques Millenium et rejoint ses compatriotes du Pool Malebo comme Koba LaD, Gradur et Niska.

Pour fêter sa signature, l’artiste dévoile le clip du single « Remontada » ce jeudi 28 janvier 2021 a annoncé sur les réseaux sociaux cette division d’Universal Music France. Mayo se veut déterminer pour réussir sa rentrée musicale, 23 mois après la sortie de son single « Interdit ».

Il est dans la catégorie des artistes de la nouvelle génération du rap français qui sont prêts à prendre la relève. Mais qui est-il ?

Originaire de Stains, situé dans le département de la Seine-Saint-Denis, ce jeune artiste de 27 ans d’origine rd-congolaise a connu ses premiers chocs musicaux avec la Rumba et le Ndombolo avant de craquer pour les sons urbains de Rohff et Booba.

« Ce qui m’a intrigué dans le rap français, c’est la rébellion, la revendication. Moi-même, j’étais un jeune rebelle. Dans mon quartier du Clos Saint-Lazare, les gens trainaient en bas des blocs, ils écoutaient des sons avec leurs téléphones. C’est comme ça que j’ai découvert un son de Sinik, “L’Assassin”. Je suis rentré dans le délire », a-t-il dit.

Comme la plupart des jeunes rappeurs français, Mayo est influencé par la musique américaine. Il a subit l’influence de Lil Baby, Wiz Khalifa, Lil Wayne, Chief Keef, Lil Durk et tant d’autres.

« Les States, ça m’a changé, ça m’a appris plein de choses. Tu vois la vie d’une autre façon, c’est une très bonne expérience que je conseille à tout le monde. La culture musicale est dingue. Moi, qui suis noir, j’ai trouvé tous ces trucs de communauté là-bas. Avoir accès à beaucoup de choses et te permettre de casser tes propres barrières », relate t-il.

Au début, Mayo faisait le rap juste pour le fun en lâchant quelques freestyles dans son quartier. « Des fois, on rappait sur un beat, on plaçait deux ou trois phrases pour épater la galerie », a-t-il relaté. Mais sa passion pour la musique est plus fort que lui et passe rapidement à la vitesse supérieure suite à une rencontre avec Gradur et à un passage en studio pour une compilation avec des MCs stanois. « Tout ça m’a inspiré. Je me suis dit “Si eux, le font, pourquoi pas moi ?” », lâche t-il.

Mayo se fixe des objectifs : pour son premier titre solo officiel, il vise les 10.000 vues YouTube. Pari réussi. En 2014, son second morceau, “C’est déjà cuit”, attire l’attention de l’un des poids lourds du rap La Fouine, qui l’invite à son Planète Rap sur Skyrock FM.

Un passage par la case prison ralentit son avancée musicale et c’était une période difficile pour l’artiste : « C’est arrivé dans ma vie, j’ai fait des conneries et je me suis retrouvé en prison. En fait, ça ne m’a pas marqué. Au début, comme j’étais nouveau, je me disais que ça allait être chaud, qu’il allait y avoir des bagarres alors que pas du tout. Je suis arrivé et je connaissais déjà des gars : j’avais plus l’air d’être en pension qu’autre chose ».

Malgré cette mauvaise expérience en prison, il n’a pas baissé les bras : soutenu par son entourage, il teste son nouveau titre, “Allez Ouste” lors d’un concert à Stains. Le public valide le morceau, qui grimpe à 100.000 vues sur YouTube.

Les propositions commencent à affluer, le buzz monte. Il dévoile le single “GPS” sort en février 2017, suivi de “J’oublie” en mai de la même année. En juillet, son beatmaker Triple M Beat lui envoie un nouveau son, “Marabout” et il s’est accroché. « Quand je l’ai sorti, tout le monde l’a partagé, on m’appelait de tous les côtés, je me suis engagé avec Capitol. C’était comme un rêve devenu réalité. », dit-il.

Mayo a son style musical plus particulier, qu’il appelle « Yozo Gang Music », avec un arôme rd-congolais dans son rap hardcore. Soucieux d’innover, Mayo lance un concept nouveau et balance sa playlist qui regroupe ses titres déjà sortis en y ajoutant des inédits.

Sa réputation naissante l’amène à composer le morceau “Vif”, en featuring avec Fianso, inclus sur la compilation événement “93 Empire”. Son titre “Smash”, son nouveau titre en solo confirme sa hargne, sa rage de rapper, son insolent talent pour lâcher un street rap puissant jusqu’au point de figurer sur la liste de 11 rappeurs à suivre durant l’année 2018 du média français Booska-P.

En 2018, il lâche « Cette année là”, en collaboration avec Kaaris. Mayo avait réussi son feat : « J’ai les batteries rechargées, les musiques qui claquent, je me sens carrément prêt. Ça va le faire ».

Une année après soit en janvier 2019, il dévoile sa mixtape de 20 titres baptisée « Tout pour nous » sous le label Capitol Music France. Ce projet comporte 20 titres où dans la plupart des morceaux, l’artiste évoque son passé et son futur aussi.

Après quelques mois de discrétion, l’artiste signe son come-back. Ce retour s’annonce francisant. Tenez-vous prêt et ayez à l’œil Mayo !

ETIENNE KAMBALA

Articles Récents

Musique : Niska prestera pour sa première fois à Kinshasa ce 30 oct

Le rappeur franco-congolais Georges Stanislas Malif Dinga-Pinto alias Niska (27 ans) sera en prestation scénique historique ce 30 octobre 2021 dans la capitale rd-congolaise,...

LDC – CAF / AS Maniema Union vs Bouenguidi : « Nous allons essayer de nous mettre à l’abri le plus tôt possible »...

Après avoir réussi sa première en Ligue des champions de la CAF, le samedi 11 septembre 2021 face au club gabonais de Bouenguidi Sport...

Musique : Bolémvn touche à son premier single de diamant

Le rappeur franco-ivoirien-rd-congolais Bryan Mounkala alias Bolémvn touche au tout premier single diamant de sa carrière musicale. C'est grâce à sa collaboration avec le...

Restez connecter

44,377FansLike
16,600FollowersFollow
153FollowersFollow
22,700FollowersFollow
530SubscribersSubscribe
- Publicité -

à la une

Musique : Niska prestera pour sa première fois à Kinshasa ce 30 oct

Le rappeur franco-congolais Georges Stanislas Malif Dinga-Pinto alias Niska (27 ans) sera en prestation scénique historique ce 30 octobre 2021 dans la capitale rd-congolaise,...

LDC – CAF / AS Maniema Union vs Bouenguidi : « Nous allons essayer de nous mettre à l’abri le plus tôt possible »...

Après avoir réussi sa première en Ligue des champions de la CAF, le samedi 11 septembre 2021 face au club gabonais de Bouenguidi Sport...

Musique : Bolémvn touche à son premier single de diamant

Le rappeur franco-ivoirien-rd-congolais Bryan Mounkala alias Bolémvn touche au tout premier single diamant de sa carrière musicale. C'est grâce à sa collaboration avec le...

RDC – Piètre prestation des Léopards aux JO 2020 : Le ministère des sports passe à la vitesse supérieure

Lors des Jeux olympiques Tokyo 2020, les 7 représentants de la Rd-Congo en boxe, athlétisme, taekwondo et judo sont rentrés les mains vides, sans...

Musique : « Yayo » de Naeppy Boi ft Rine-K, « Santé » de Fally Ipupa, « CSAT » de Mayo,…découvrez les singles dévoilés...

Comme d'habitude, nous nous retrouvons ce samedi 18 septembre 2021 pour faire le point sur les singles dévoilés ces dernières heures en République Démocratique...