Post Widget 2

Dernières nouvelles

Articles populaires

La CAF déshabille la Rd-Congo

La CAF déshabille la Rd-Congo

Alors qu’elle était choisi d’abriter la phase finale de la coupe d’Afrique des nations de moins de 23 ans, la Caf vient de retirer sa confiance à celle-ci après une année et demie de tâtonnement. Elle a préféré le Sénégal à sa place.

Depuis septembre 2013, soit 27 mois avant, la rd-Congo a reçu la mission d’abriter cette phase finale du football d’âge, mais la CAF lui a retiré cette confiance sans révéler les causes. L’organe qui gère le foot africain, la CAF a confié cette mission au pays de Macky Sall, le Sénégal, et c’est depuis le 13 mars.

Parmi les membres de la CAF qui étaient partis au Sénégal, figurait aussi le président de la fédération congolaise de football association, constant Omari. D’emblée, les raisons sont la lenteur dans les travaux des stades qui devraient abriter la compétition. Dix-huit mois après l’annonce de la Caf, la Rd-Congo n’avance pas. Le stade des martyrs fermé depuis décembre 2014, n’affiche pas un lieu de l’événement. Les analystes avaient prédits que l’organisation couterait 13 millions USD à la Rd-Congo pour cet événement.

A neuf mois de la compétition, c’est une honte pour la Rd-Congo qui n’a jamais organisé une phase finale d’une coupe d’Afrique des nations. Dans le même ordre d’idée, elle venait de désister pour l’organisation de la CAN 2019 après le passage des inspecteurs qui étaient en visite pour chaque candidat à l’organisation. Contacté par C-News, le secrétaire général aux sports, Barthelemy Okito ignore les causes et jette la balle dans le camp de la Fecofa, organe technique du football rd-congolais. La CAF a indiqué dans ce communiqué avoir reçu l’accord du Sénégal pour organiser cette compétition à la place de la RDC sans pour autant donner les raisons de ce volte face. Toute fois, selon les informations que nous avons reçus à travers nos canaux d’information, cette décision a été prise car la RD Congo trainant les pieds à tous les niveaux : organisation, infrastructures, logistique, financement et autres. Ci-dessous le communiqué: « Au cours de l’audience qu’il accordé au président de la CAF, Issa Hayatou,  à Dakar, à la présidence de la République,  vendredi 13 mars 2015 dans la matinée, le chef de l’État du Sénégal, Macky Sall, a répondu favorablement à la demande formulée par son hôte. Celle de voir le Sénégal accueillir au mois de décembre 2015 la Coupe d’Afrique des moins de 23 ans. Une compétition qualificative pour les Jeux Olympiques, Rio 2016. Le tournoi devait initialement se dérouler en République Démocratique du Congo du 5 au 19 décembre 2015. Son Excellence Macky Sall a instruit séance tenante le ministre des Sports, Matar Bâ, et le président de la Fédération sénégalaise de Football, Me Augustin Senghor, qui assistaient à cette audience, d’entrer en contact avec la CAF pour régler les détails de cette organisation. Issa Hayatou, après les mots de bienvenue du président de la République et ses encouragements pour le travail abattu par la Confédération Africaine de Football,  a tenu lors de cette audience à réitérer de vive voix au président Macky Sall toute sa gratitude et celle du Comité Exécutif de la CAF pour la bonne organisation du Championnat d’Afrique U20, Sénégal 2015 qui a débuté le 8 mars dernier et s’achève le 22 mars. La compétition se déroule à Dakar et Mbour. La délégation de la CAF au cours de cette audience était composée du président Issa Hayatou et de messieurs Amadou Diakité et Constant Omari Selemani, membres du Comité Exécutif ». 

Interrogé à ce sujet, le secrétaire général au Sport de la Rd-C, Barthélémy Okito, a affirmé ne pas être au courant de la décision de la Caf. « Personnellement, je ne suis pas au courant de tout ça. Je crois qu’à partir de demain, on va reprendre les activités normalement au sein du ministère. Peut-être on pourra être informé. Mais je ne suis pas au courant », a-t-il déclaré.

Le stade des Martyrs de Kinshasa a été fermé depuis le 20 décembre 2014 pour des travaux de réhabilitation qui pourraient durer près de 13 mois. La réfection du grand stade de football du pays a été décidée en prévision de la Coupe d’Afrique des Nations de football des moins de 23 ans que la RDC doit organiser en 2015. Selon le secrétaire général aux Sports et loisirs, Barthelemy Okito, les travaux de réhabilitation du stade des Martyrs sont exécutés par l’entreprise chinoise Crec. Ils seront financés par la Chine à hauteur de 13 millions dollars américains. Les autres sites sont ignorés, notamment d’autres stades qui devraient accueillir la compétition à Mbuji-Mayi, Kisangani et Lubumbashi.

FIDELE KASOLE

 

Eventsrdc.com

Articles récents

Lire aussi x