Maitre Liyolo, figure éternelle de la sculpture rd-congolaise moderne (Hommages de Henry Kalama)

Immense artiste, Maître Alfred Liyolo, sculpteur rd-congolais de renom, s’est éteint à Vienne en Autriche le 1er avril 2019. Toute la nation rd-congolaise, à l’unisson, rend un vibrant hommage à cet illustre personnage du monde des arts. DG de l’Académie des Beaux-arts de Kinshasa, Henry Kalama n’est pas resté en marge. Il a honoré l’artiste en mettant en exergue les caractéristiques particulières de son art ainsi que son apport dans le domaine de la sculpture. Au regard de cela, Henry Kalama estime que « pour toujours, la figure du Maître Alfred Liyolo marquera la sculpture congolaise moderne ».

Ci-après, l’intégralité du texte du DG Henry Kalama:

Ambassadeur de la culture congolaise, passionné du bronze,

Pour toujours, la figure du Maître Alfred Liyolo marquera la sculpture congolaise moderne.

Professeur Emérite de l’Académie des Beaux-arts, ses œuvres nées du feu, manifesteront à jamais son âme d’artiste caractérisée par une quête incessante d’originalité.

La vivacité et le dynamisme de ses œuvres traduisent la force et la puissance d’un Maestro qui a conquis les places publiques et les musées du monde à travers la tendresse et la finesse de ses formes artistiques.

Modèle d’un travail bien fait à la recherche de l’excellence et du Beau, Maître d’école et de pensée de l’art congolais contemporain, toute la carrière du Professeur Liyolo s’inscrit dans l’histoire de son pays sur un fond de choix qu’il a opéré par rapport à l’existence de ses concitoyens et de sa société.


Ses œuvres monumentales, en hommages aux artistes, aux femmes maraichères, à Emery Patrice Lumumba, à Franco Luambo Makiadi et tant d’autres, témoignent amplement de son ancrage social.


Le respect politique et juridique, la reconnaissance sociale de l’artiste congolais sont le fruit d’un véritable travail de valorisation que Maître Liyolo a mené systématiquement avec acharnement et amour pour les arts.

Comme Directeur général de l’Académie des Beaux-Arts de 1982 à 1991, il a su ouvrir l’école congolaise de l’art au monde international.

Contactez-nous au +243 808500059


Son engagement constitue le fondement du prestige actuel de l’artiste congolais. Ses 76 ans de vie sur terre se révèlent être une réussite morale, sociale et matérielle.
Pour la communauté artistique congolaise, en particulier, Maître sculpteur Alfred Liyolo occupera toujours une place de choix. Il continuera à inspirer plus d’une génération d’artistes à qui il a légué son savoir-faire.

Repose en paix Maître !

Related posts