Post Widget 1

Heath Tips

  • In enim justo, rhoncus ut, imperdiet a
  • Fringilla vel, aliquet nec, vulputateDonec pede justo,  eget, arcu. In enim justo, rhoncus ut, imperdiet a, venenatis vitae, justo.Nullam dictum felis eu pede mollis pretium.

Post Widget 2

Médias : Patrick Ndungidi, le journaliste rd-congolais dans le Comité des Sages du CCJF

Médias : Patrick Ndungidi, le journaliste rd-congolais dans le Comité des Sages du CCJF

C’est dans le silence qu’il construit sa carrière professionnelle en journalisme et conquit le monde à sa manière. Lui, c’est Patrick Ndungidi. Avec un parcours irréprochable dans quelques rédactions de Kinshasa, ville qui l’a vu naître et grandir, et une maîtrise en journalisme de l’Université Senghor d’Alexandrie en Egypte, il défend valablement la République Démocratique du Congo au sein de la rédaction Afrique du prestigieux magazine Forbes jusqu’à intégrer le Comité des Sages du Cercle des Communicants et des Journalistes Francophones – CCJF -.

 

Il est parmi les 20 membres issus de tout l’espace francophone que comptent présentement ce cercle créé en 2019. La nouvelle structuration de cette association rajoute les enseignants et professionnels de la communication et des médias, afin de poursuivre son œuvre de consolidation de la francophonie dans le monde.

 

Il sied de rappeler que Patrick Ndungidi a, après sa licence en communication sociale, opinion: production et conception audiovisuelle, à l’université catholique au Congo – UCC -, débuté sa carrière professionnelle au journal Uhuru, puis Etoile de la nation, ensuite au journal reliant les deux Congo appelé Les Dépêches de Brazzaville avant de devenir Le courrier de Kinshasa avec une version en ligne baptisée www.adiac-congo.com Entre-temps, il apprenait la réalisation à l’Institut congolais de l’audiovisuel à Kinshasa – ICA -. Il ne s’arrête pas là, il intègre ensuite le magazine Optimum où il joue le rôle de secrétaire de rédaction. Détenteur d’un master en développement, option: Gestion des industries culturelles de l’Université Senghor d’Alexandrie en Egypte, Patrick Ndungidi fait partie de l’équipe rédactionnelle de Forbes Afrique. Toujours dans le souci de parfaire ses connaissances, il a suivi une formation de journalisme en ligne à l’Ecole supérieure journalisme de Lille qui lui permet de mieux gérer son média www.african-shapers.com, une vitrine des exploits des acteurs africains.

Contactez la rédaction au +243 810000579

 

Très regardant dans le processus de rédaction de ses articles, Patrick Ndungidi accroche et convainc toujours son lectorat et les inconnus. Sa plume l’ouvre différentes portes à travers le monde et lui permet de vivre réellement du journalisme. Son compte Facebook nommé Patrick Ndungidi est cet espace qui, quotidiennement permet à ses abonnés de découvrir les africains d’ici et d’ailleurs, qui non seulement font la fierté du continent, mais qui surtout, servent des modèles à l’actuelle génération et aux générations futures. Son compte est aussi une bibliothèque pour ses consoeurs et confrères journalistes, et de ceux qui tiennent à parler positivement de l’Afrique. Sur LinkEdin, son coté relations publiques est irréprochable. Il sait bâtir une relation professionnelle durable.

 

Hier comme aujourd’hui, Patrick Ndungidi est loin des studios des radios et télévisions dans son Kinshasa natal. Selon nos sources, c’est également la même chose en Belgique où il vit depuis plus de cinq ans. Du moins, il est visible dans des rencontres économiques, numériques et culturelles organisées dans le monde. Tout cela dans le silence. D’aucuns diront que c’est parce qu’il est issu de la province du Kongo Central en RDC où la discrétion est le maître mot. Ses amis d’enfance et camarades d’école au collège Albert 1er de Kinshasa devenue collège Boboto même ceux de l’Université Catholique du Congo diront que c’est sa nature.

 

Le voici parmi les 9 personnes qui intègrent le Comité des Sages du CCJF :

–      Dieudonné Korolakina, Directeur de publication du quotidien Togo Matin et du média en ligne Le nouveau reporter ;

–      Catherine Patriarca, Directrice de la communication de l’Agence nationale de l’habitat (ANAH) en France ;

–      Oumy Fall, Directrice de la communication et du marketing de l’Université virtuelle du Sénégal ;

–      Patrick Ndungidi, Journaliste congolais chez Forbes Afrique ;

–      Amal Nader, chercheure associée à l’Université Sorbonne Nouvelle et enseignante à l’Institut Pratique du Journalisme (IPJ) de Paris-Dauphine, ancienne Maître de conférences à l’Université libanaise de Beyrouth ;

–      Alexandra Renard, Grand reporter à France 24, rédactrice en cheffe du Journal du monde de France 24 ;

–      Seydou Koné, Président du conseil de gestion de l’Agence Ivoirienne de Presse rattachée au Ministère de la communication ;

–      Zerrad Najib, Enseignant-chercheur au sein de l’unité dédiée aux langues et à la communication à l’Université marocaine Sidi Mohamed Ben Abdellah ;

–      Dié Maty Fall, Rédactrice en chef, adjointe au chef du service international du quotidien sénégalais Le Soleil ;

 

Le CCJF envisage d’ajouter encore 11 personnes supplémentaires au sein du Comité des Sages pour un total de 20.

Pour intégrer le Comité des Sages, nous vous invitons à remplir le formulaire suivant ➜ https://cercledescommunicants.com/2020/05/03/comite-des-sages-comite-de-deontologie-groupes-projet/

 

La rédaction d’Eventsrdc.com souhaite plein succès à Patrick Ndungidi, ce rd-congolais qui est toujours prêt à présenter et à booster ceux qui prônent l’excellence pour une Afrique meilleure et gagnante.

 

CINARDO KIVUILA

 

 

Eventsrdc.com

Related Posts

Read also x