Musique: Fabregas à l’abri de toute poursuite judiciaire

Alors que des rumeurs courent dans tous les sens pour annoncer l’arrestation de Fabregas, un des poulains de l’artiste a démenti cela au cours d’un entretien accordé au journal La Prospérité.

«Le leader Maestro se porte bien et n’a aucun problème avec la justice. D’ailleurs, tous ces derniers jours, nous avons travaillé avec lui. Et, il est calme et très serein. Toutes ces choses sont les œuvres des gens très mal intentionnés qui veulent nuire à l’image du groupe», a-t-il confié.

En effet, selon les bruits des rues de Kinshasa, Fabregas a été arrêté pour avoir outragé le Chef de l’Etat en le traitant d’épave et de “elilingi” -ombre, en français- dans l’un des titres phares de son dernier album.

Pour préciser le contenu de la chanson, ce protégé de Fabregas a signifié que ce morceau, largué le 3 mai 2019, relate l’histoire d’une femme qui se considère comme une épave après sa douloureuse séparation d’avec son amoureux. Il n’y a donc aucune connotation politique.

DANNY KABANGA

Related posts