Musique : Koffi Olomide donne plus de force à Innoss’B, le nouveau membre du clan des « Polémiques »

Bien qu’il est en froid avec plusieurs artistes musiciens rd-congolais, le jeune leader, Innoss’B est admiré par d’autres. Après le message de soutien de Celeo Scram, c’est le tour de l’icône de la rumba, Koffi Olomide, qui montre son estime envers Innoss.

C’est dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux que Mopao Mokonzi a donné la force au natif de Goma, qui tous, ont collaboré sur la chanson “ Elengi ya mbongo ”. « Aujourd’hui, Innoss’B est numéro un partout dans le monde. A 22 ans, il a le monde à lui. Nous les aînés, nous devons l’encourager », a confié MM.

Grâce à « Yo pe », Innoss’B réalise un tournant à 180°C

Depuis qu’il a commencé sa carrière en solo, Molodoi Leader, comme il se fait appeler, n’a pas atteint cette brillance. Sortie il y a deux mois, « Yo pe » fait le tour du monde et cumule plus de 10 millions de vues sur Youtube. C’est ce qui a même poussé l’artiste tanzanien, Diamond Platnumz à solliciter une collaboration avec Innocent. La version remixée de « Yo pe », compte aujourd’hui plus de 28 millions de vues sur la plateforme Youtube.

Contactez la Rédaction au +243998321400

Ce succès l’a même valu une prestation au Festival Starboy de l’artiste nigérian, Wizkid à Paris et récemment un show en Tanzanie en compagnie de son aîné Diamond. « C’est la preuve que nous pouvons faire le tour du monde sans chanter des bêtises. La RDC est un pays de musique », avait déclaré Innoss’B sur Univers Groupe TV.

Innoss’B, s’inscrit dans le clan des « Polémiques »

Son titre tourne sur les plateformes numériques, dans les grandes discothèques et dans les bouches des mélomanes. Connu comme discret, Innocent Balume de son vrai nom, s’est inscrit dans le clan des Polémiques depuis qu’il a choisi d’implanter son quartier général à Kinshasa. Après avoir rendu à froid ses relations avec Fally Ipupa, Anita Mwarabu, Gaz Mawete, etc… Innoss’B a lancé les hostilités en répondant sèchement à son aîné Bill Clinton Kalonji, qui avait eu une discussion avec son copain Diamond.

« Bill Clinton rêve. Allez-y lui dire qu’il dort. C’est bien que DJ Arafat l’avais reconnu pour ses œuvres à l’époque. Aujourd’hui, qu’est-ce que Bill fait ! Il ne peut pas se comparer à Diamond. Cet artiste tanzanien rempli des salles qui sont plus que Zénith et Bercy », a répondu le précurseur de l’Afro-Congo au roi des animateurs.

Erreur de la part du jeune leader ? L’opinion publique pense qu’Innoss’B est parti trop vite pour prendre la defense de Diamond. Bien qu’ils sont tous dans la sphère musicale, le jeune de 22 ans devait quand-même avoir de réserve dans son langage surtout lorsqu’il s’adressait à Bill Clinton Kalonji. C’est une polémique qui semble avoir une longue durée. Chose détestable pour la musique rd-congolaise.

Lire aussi :Musique : Innoss’B fixe l’opinion sur sa collaboration avec Diamond Platnumz

ETIENNE KAMBALA

Related posts