Promotion des idées dans le secteur financier : lancement du concours « DRC – Innovation for financial services 2019 »

Initiée par Financial sector seepening Africa (FSD Africa), la Banque centrale du Congo et Elan RDC, la compétition vise à encourager, pour la République démocratique du Congo (RDC), le développement de solutions de paiement et de services financiers novateurs, pertinents et créateurs de valeur ajoutée.

Le concours RDC-Innovation et services financiers 2019 est divisé en deux catégories. La première, « L’innovation financière au service du développement économique et social », s’adresse aux candidats qui souhaitent proposer des solutions de paiement innovantes ou des services financiers, répondant aux véritables problèmes rencontrés en RDC. La seconde, « L’innovation financière au service de la solidarité », s’adresse aux candidats qui recherchent des solutions financières avantageuses pour les personnes déplacées, les familles et les communautés qui les accueillent. La date limite des candidatures est fixée au 1er juin.

La Banque centrale du Congo (BCC), FSD Africa et Elan RDC, programmes financés par UKaid, ainsi que les institutions, entreprises, cabinets et experts qui s’associent à l’initiative fourniront un encadrement, une assistance technique et/ou un concours financier aux candidats qui seront retenus au terme du processus d’appel à candidatures.

En juin, trois finalistes seront choisis dans chaque catégorie par un panel de juges indépendants. Chaque finaliste aura accès à un capital de démarrage de treize mille dollars américains en plus du soutien technique d’experts locaux et internationaux, dont ceux de FSD Africa et de la BCC.

En novembre, les finalistes présenteront leurs propositions à un panel de juges qui sélectionneront le gagnant de chaque catégorie. Les deux lauréats auront alors accès au processus d’investissement de FSD Africa et pourront collecter jusqu’à cent trente mille dollars américains de subventions et d’assistance technique pour déployer et développer l’essai ou les tests de leurs produits ou solutions initiales. Les propositions seront jugées en fonction de la faisabilité, de la demande probable et de l’impact potentiel de la solution proposée.

Cette initiative, financée par le Royaume-Uni, vise à promouvoir les meilleures idées du secteur financier en RDC, non seulement commercialement viables, mais pouvant apporter des avantages tangibles aux personnes et aux entreprises les plus sous-financées du pays.

Les différentes machines liées à l’Internet pour les finances. Ph.Dr.Tiers

Joe Huxley, directeur de la stratégie et du plaidoyer FSD Africa, a déclaré: « Les taux d’inclusion financière en RDC restent faibles. Avec seulement 7% de Congolais travaillant dans le secteur formel, de nombreuses personnes n’ont pratiquement aucun accès aux services financiers de base tels que les comptes bancaires, l’épargne et les prêts. Nous avons lancé ce concours pour aider à changer cette situation. Nous espérons inciter les entreprises et les entrepreneurs locaux du pays à proposer les solutions dont ils ont besoin. Nous avons constaté que la technologie entraînait l’inclusion financière dans d’autres régions du continent. Le moment est donc venu d’investir dans des solutions locales qui peuvent changer la donne en RDC ».

Contactez-nous au +243 808500059

Critères d’éligibilité

Le concours est ouvert à tout opérateur qui répond aux critères d’admissibilité suivants : le produit, le service ou la solution doit être mis en œuvre en RDC ; le produit, le service ou la solution doit être de nature financière, mais un service de soutien aux fournisseurs de services financiers est également accepté ; les partenariats sont autorisés, encouragés le cas échéant, mais le candidat principal doit être une entreprise dûment enregistrée en RDC et détenue à au moins 50 % par un ou plusieurs citoyens (personnes physiques) du pays ; le candidat principal doit être une entité à but lucratif ; les institutions détenues majoritairement par le gouvernement ou ses institutions ainsi que les organismes sans but

lucratif ; les institutions détenues majoritairement par le gouvernement ou ses institutions ainsi que les organismes sans but lucratif ne seront pas admissibles ; le produit, le service ou la solution doit, soit s’inscrire dans le cadre de la réglementation en vigueur en RDC, soit constituer une véritable innovation et offrir un avantage réel pour les agents économiques ciblés et/ou la population visée. Dans le cas particulier du volet « Innovation financière pour la solidarité », tout candidat doit également satisfaire au critère suivant : le produit, le service ou la solution doit s’adresser à la population déplacée et/ou aux communautés d’accueil en RDC.

Les candidats peuvent télécharger les directives et le formulaire de candidature ici https://bit.ly/2BGOC5S

PATRICK NDUNGIDI (Les courriers de Kinshasa)

Related posts