RDC – Commerce électronique: Enjeux et contraintes

L’e-commerce appelé aussi commerce en ligne ou commerce électronique connaît un essor fulgurant en ce 21ième siècle. Bien qu’ailleurs, l’achat et la vente électronique, a, de plus en plus d’ampleur, cependant, cela n’est pas le cas en République Démocratique du Congo où ce type d’activités se fraie à peine un chemin, mais connaît encore plusieurs problèmes entre autres, le mécanisme de paiement, la confiance et la livraison.

Sous dautres cieux, les banques jouent de canal entre l’acheteur et le vendeur, à travers, le paiement électronique doté des systèmes de sécurité pour que l’argent dépensé arrive en sécurité chez les destinataires. Outre cela, la poste et les agences en fret sont aussi associées au commerce électronique en jouant un rôle de livreur des produits dans le cas où la boutique virtuelle est à l’extérieur du pays où se trouve lacheteur. Tandis qu’en Rd-Congo, ce paiement passe par des individus à travers des comptes personnels. Cela étant, le facteur confiance devient sujet à débat bien que ce type de commerce présente un avantage sur le point de vu de coût à payer pour acheter un produit.

« Le commerce est fait des principes. L’offre et la demande en sont les deux premiers. C’est sur base de confiance mutuelle que ces principes sont régis. Il arrive de fois que la confiance soit payée en monnaie de singe, surtout quand il s’agit d’acheter des trucs en ligne. Envoyer de l’argent à des gens que l’on ne connait pas, à souvent été un Paris risque », a dit Patrick Abiata Coby -un acheteur rd-congolais.

 

En achetant les produits chez des sites étrangers célèbres tels quAmazon, Alibaba et Ebay utilisant le commerce électronique B2C, le client passe la commande, mais ne reçoit pas son produit d’une manière directe auprès des fournisseurs par la simple raison que ces sites n’ont pas des points de vente dans le pays en question. Dans le cas d’Amazon et la République Démocratique du Congo, très souvent l’achat passe par la France au biais d’un individu inconnu par l’acheteur, mais connu par le vendeur et l’expédie à son tour.

Parmi les sites e-commerce existants en Rd-Congo, nous citons e-mart.cd, Kitunga.com, Zandomobile.net, Zandocongomikili.com, Alibook.cd, Jaspertrading, Lambanogroupe.com, Toracoop.com … Malgré cette multiplicité, les rd-congolais restent parfois retissant à cet avancement technologique. La confiance est le maître de jeu dans un business.

GLODY NDAYA

Related posts