RDC: La Bralima s’engage à respecter les 7 principes d’autonomisation des femmes

En faveur de l’équilibre du genre, la Bralima a, à travers son Directeur Général, Victor Madiela, signé avec la Représentante Résidente de l’ONU FEMMES en Rd-Congo, Awa Ndiaye Seck, les 7 Principes d’Autonomisation des Femmes (Women Empowerment Principles, WEPs), le vendredi 26 juillet 2019, à Kinshasa.

La signature des 7 principes d’autonomisation des femmes par la haute hiérarchie de la Bralima révèle l’importance qu’elle accorde à l’équilibre du genre et à la promotion des femmes. Elle s’est révélée particulièrement modèle, présentant l’architecture et la composition de son comité de direction dans lequel la représentation des femmes est exactement de 30%. Pour valoriser et pérenniser cette démarche des Nations-Unies, elle dispose d’un programme intitulé « Inclusion et Diversité », qui constitue une stratégie pour la promotion de l’équilibre du genre au sein de son personnel.

https://www.youtube.com/user/eventsrdc

« Je félicite la Bralima pour les efforts fournis dans la promotion de la femme en son sein. Il est important de continuer à faire davantage pour maintenir l’équilibre au sein de votre société, lequel sera un des indicateurs majeurs de croissance, tant en chiffre d’affaires qu’en opportunités pour de nouveaux partenariats », a souhaité Awa Ndiaye Seck -Représentante Résidente de ONU Femmes en RDC.

Lancés en 2010 par le Pacte mondial et le Fonds de développement des Nations Unies pour la femme (UNIFEM) et sous-titrés « Pour l’entreprise aussi, l’égalité est une bonne affaire », les sept « Principes d’autonomisation des femmes » sont un ensemble de réflexions destinées à aider le secteur privé à se concentrer sur des éléments clefs indispensables pour promouvoir l’égalité des sexes sur le lieu de travail, le marché et au sein de la communauté.

Contactez-nous au +243 808500059

Les 7 principes se présentent comme suit:

  • Principe 1: Établir un leadership d’entreprise de haut niveau pour l’égalité des sexes;
  • Principe 2: Traiter toutes les femmes et tous les hommes avec équité au travail – respecter et défendre les droits de l’homme et la non-discrimination;
  • Principe 3: Assurer la santé, la sécurité et le bien-être de tous les travailleurs, sans distinction de sexe;
  • Principe 4: Promouvoir l’éducation, la formation et le développement professionnel des femmes;
  • Principe 5: Mettre en œuvre des pratiques de développement d’entreprise, de chaîne d’approvisionnement et de marketing qui autonomisent les femmes;
  • Principe 6: Promouvoir l’égalité par le biais d’initiatives communautaires et de plaidoyer;
  • Principe 7: Mesurer et rendre compte publiquement des progrès accomplis dans la réalisation de l’égalité des sexes.
    CINARDO KIVUILA

Related posts