Post Widget 2

Dernières nouvelles

Articles populaires

RDC : La SCPT et Edocgroup projettent un partenariat win-win

RDC : La SCPT et Edocgroup projettent un partenariat win-win

La Société congolaise des postes et télécommunications – SCPT – et l’entreprise française Edocgroup comptent conclure un partenariat pour moderniser la poste rd-congolaise. C’est au cours d’une réunion tenue le lundi 18 août 2020 que le fondateur-associé d’Edocgroup Mikael Salaum a présenté au directeur général intérimaire de la SCPT Patrick Umba, son projet qui vise le développement économique de la Rd-Congo, à travers la poste.

Selon ce que nous rapporte l’Agence congolaise de presse – ACP -, pour Mikael Salaum qui dit croire en la Rd-C, sa société qui est spécialisée en échange numérique, coffre-fort, dématérialisation de facture et sécurité numérique, offrira les meilleures solutions au développement économique de ce pays continent, en utilisant les meilleures solutions digitales au monde. « Je crois en la République Démocratique du Congo pour son développement. Je crois que notre solution va aider votre pays à se développer considérablement et d’inhiber certains problèmes qui pourraient exister de façon drastique et faire le bond », a fait savoir le responsable de cette société française.

Il a aussi signalé qu’une fois le projet officialisé, il sera mis en œuvre dans un délai de 8 mois et fonctionnera avec les énergies vertes en intégrant les énergies solaires afin de s’assurer que les nouvelles technologies qui y seront utilisées, ne contribuent pas à la pollution.

Saluant l’intérêt de l’entreprise française à la poste rd-congolaise, Patrick Umba s’est montré favorable face à ce projet. Il estime que nouer un partenariat avec cette société française équivaut à un accord gagnant-gagnant, car dit-il, tous les aspects juridiques sont pris en compte pour que tout se passe dans les meilleures conditions pour ne pas mettre la SCPT en difficulté. « Depuis que nous sommes à la tête de la société, nous avons travaillé dans le sens de pouvoir réduire l’endettement de la Société congolaise des postes et télécommunications. Nous en sommes arrivés aujourd’hui. Nous n’accepterons pas des projets qui viennent mettre la SCPT en difficulté », a-t-il souligné.

GLODY NDAYA

Redaction Eventsrdc

Articles récents

Lire aussi x