29.2 C
Kinshasa
lundi 29/Nov/2021

- publicité -

RDC : La Voix de l’Amérique renforce les capacités des journalistes rd-congolais évoluant dans le secteur de la santé

Le média la Voix de l’Amérique a organisé du 15 au 17 Août 2021 à l’hôtel Sultani à Kinshasa, un atelier de formation de renforcement des capacités des journalistes rd-congolais évoluant dans le secteur de la santé.

En marge de cet atelier de formation, Chouchou Kahowa, représentante marketing de VOA en RDC et en Afrique Centrale a accordé une interview exclusive à Eventsrdc.com

Vous êtes la représentante régionale chargée de marketing pour l’Afrique Centrale à VOA Afrique. Pouvez-vous nous parler de vos missions au quotidien ?

La mission que j’ai en tant que représentante régionale marketing de la Voix de l’Amérique, de l’agence USAGEM qui représente la Voix de l’Amérique, c’est de pouvoir être en contact permanent avec les stations partenaires. On a une soixantaine des stations partenaires à travers la République Démocratique du Congo et le Congo-Brazzaville. Et donc ma mission principale c’est de pouvoir être en contact avec ces stations partenaires. Savoir s’ils ont des soucis techniques par exemple, savoir s’ils ont des changements par rapport au contrat que nous avons avec eux, parce qu’il faut dire que dans le contrat que nous avons avec ces partenaires, ils ont un nombre illimité des programmes qu’ils diffusent à des heures précises.

Alors, à des moments ils peuvent changer leur grille des programmes, il faudrait que je sois informée de ça. À des moments, ils peuvent avoir un problème technique avec notre antenne parabolique, il faudrait que je sois au courant pour faire rapport à notre technicien. Voilà la mission principale que j’ai de ma fonction en tant que représentante marketing.

Il y a plusieurs années, VOA passait par Raga FM et autres radios pour être captée en République Démocratique du Congo. Depuis plus d’une année, elle émet avec ses propres fréquences. Comment expliquez-vous ce déploiement de VOA ?

La Voix de l’Amérique passait par Raga et ce n’est pas fini, la Voix de la l’Amérique continue de passer par Raga mais seulement la Voix de l’Amérique est un grand média, il faudrait bien qu’il puisse aussi avoir ses propres fréquences. Nous visons grand et nous sommes déployés partout en Rd-Congo.

VOA c’est aussi la télévision. Pourrions-nous nous attendre à une fréquence TNT ou autre dans les jours qui viennent pour la RDC et les autres pays qui l’entourent ?

Pour le moment, la VOA ne prévoit pas encore de pouvoir aller sur la TNT. On est là encore, la VOA est reprise sur le câble de Canal plus, avec beaucoup de ses stations partenaires qui sont également sur Canal plus et en clair.

Depuis le mercredi 15 septembre 2021 jusqu’aujourd’hui, plusieurs journalistes rd-congolais suivent une formation sponsorisée par VOA à Sultani Hôtel, que poursuivez-vous à travers ladite formation ?

Bien, c’est que nous poursuivons par la formation que nous faisons avec nos stations partenaires, c’est un grand rendez-vous de la famille VOA, chaque année nous réunissons toutes nos stations partenaires à travers la RDC et le Congo-Brazzaville. Nous les réunissons autour d’un sujet donné. Chaque année, on a des sujets différents, on se rencontre, c’est un moment d’échanges, c’est un moment de partages.

Donc, pour la Voix de l’Amérique, c’est toujours une joie de vouloir rassembler ces partenaires chaque année comme ça. Alors cette année, la matière que nous avons disposée ce n’est que la santé, le reportage autour de la santé, l’importance que devrait donner le journaliste autour des sujets de santé.

Pourquoi seulement le choix des journalistes évoluant dans la chronique santé dans les radios de Kinshasa ?

Le choix des journalistes qui évoluent dans le secteur de la santé n’est rien d’autre que depuis 2019, le monde entier vit sous une situation assez délicate qui est due au Coronavirus. Nous avons saisi cette opportunité pour pouvoir former les journalistes, leur montrer l’importance qui est autour du sujet de santé. Il n’y a pas que des sujets politiques, des sujets économiques, des sujets à caractère social qui peuvent intéresser une rédaction ou qui peuvent faire qu’une rédaction soit viable. Aussi, la santé est très importante. C’est Pour ça qu’on a pu se centrer autour de la formation du journaliste qui évolue dans les chroniques santés.

Toutes les 26 provinces de la RD-Congo sont-elles représentées ?

Toutes les 26 provinces n’ont pas été ici. Cette année, la famille VOA s’est tellement agrandie que nous avons scindé la formation à trois. On a eu à l’est à Goma, autant de stations partenaires, à Lubumbashi on a eu autant d’autres stations partenaires et à Kinshasa pour finir avec la formation pour cette année 2021.

À quand la prochaine formation à Kinshasa ?

La prochaine formation aura lieu l’année prochaine. Comme je l’ai dit, chaque année, nous réunissons des stations partenaires. Donc en 2022, on a encore un grand rendez-vous. La matière jusque-là n’est pas encore connue, nous avons autant de sujets et nous y allons selon les besoins de nos partenaires.

En tant que représentante régionale de VOA Afrique en Afrique Centrale, quelle est votre lecture sur le métier de journalisme en Rd-Congo et dans cette région africaine ?

La lecture que je fais du journalisme en RDC et en Afrique Centrale, le journalisme reste un métier très noble et je crois qu’il faudrait que nous puissions garder ça à l’esprit hommes et femmes des médias. Et il faudrait que nous puissions faire avancer les choses dans le bon sens et non rétrogradé et qu’on aille de l’avant avec ce métier très noble.

FABRICE PUKUTA

Articles Récents

Restitution du patrimoine rd-congolais : Vers l’entame des travaux d’un projet de décret pour faciliter le processus

S'inscrivant dans la vision du Chef de l'État qui émet le vœu de voir le processus de rapatriement du patrimoine culturel rd-congolais redonner aux...

Musique : A quoi servent les rééditions ?

Ninho, Damso, Kaaris, Dinos, Hatik, SCH, PNL, Kalash Criminel… Au cours de ces deux dernières années, tous ces rappeurs ont publié une réédition. Mais dans...

RDC – Foot : « Le président Omari disait qu’il aimerait que ce soit Shabani son successeur » (F. Ibenge)

Les élections à la Fédération congolaise de football association - FECOFA - sont reportées pour une date ultérieure en attendant la réforme de ses...

Restez connecter

51,700FansLike
29,237FollowersFollow
180FollowersFollow
30,346FollowersFollow
1,106SubscribersSubscribe
- Publicité -

à la une

Restitution du patrimoine rd-congolais : Vers l’entame des travaux d’un projet de décret pour faciliter le processus

S'inscrivant dans la vision du Chef de l'État qui émet le vœu de voir le processus de rapatriement du patrimoine culturel rd-congolais redonner aux...

Musique : A quoi servent les rééditions ?

Ninho, Damso, Kaaris, Dinos, Hatik, SCH, PNL, Kalash Criminel… Au cours de ces deux dernières années, tous ces rappeurs ont publié une réédition. Mais dans...

RDC – Foot : « Le président Omari disait qu’il aimerait que ce soit Shabani son successeur » (F. Ibenge)

Les élections à la Fédération congolaise de football association - FECOFA - sont reportées pour une date ultérieure en attendant la réforme de ses...

Barrages Coupe de la CAF : Maniema Union chute à la maison, Mazembe prend une petite avance, DCMP tombe dans un piège

La manche aller des barrages de la Coupe de la CAF s'est disputée ce dimanche 28 novembre 2021. Les clubs rd-congolais étaient aussi au...

Barrages Coupe de la CAF / TP Mazembe vs Marumo Gallants : « Nous devons optimiser nos chances de qualification lors du match aller...

Le TP Mazembe affronte la formation de Marumo Gallants ce dimanche 28 décembre 2021, dans un match comptant pour les barrages de la Coupe...