RDC : le corps de Bolowa Bonzakwa sera exposé aujourd’hui

La dépouille mortelle du journaliste rd-congolais Bolowa Bonzakwa, sera exposée aujourd’hui en la salle polyvalente Cité des Anges dans la commune de la Gombe.

Décédé, le lundi 26 septembre à Johannesburg où il séjournait pour des soins médicaux, le corps du chroniqueur rd-congolais est retourné dans le pays de ses ancêtres jeudi 6 octobre 2016 tard dans la nuit, vers 23h, a-t-on appris. Après l’atterrissage à l’aéroport de N’djili, le corps a été dirigé vers la morgue de la Clinique Ngaliema.

 

La levée du corps est prévue pour ce vendredi 7 octobre 2016 à partir de 10h avant d’être exposé en la salle polyvalente Cité des anges dans la commune de la Gombe. L’enterrement interviendra le samedi 8 octobre 2016 au cimetière de Benseke  Futi.

 

Approché par Eventsrdc.com, Tania Bolowa Bonzakwa, la cadette du défunt, d’un cœur rempli d’amertumes, a témoigné au sujet de son père en disant: « il était un père aimant, humble, très généreux, affectueux. Papa était trop bon, permettez-moi de le dire. C’est qui nous rend si fières de lui, c’est le témoignage de son engagement à l’Eglise, sa générosité et sa grandeur très remarquable. En aucun jour sa Bible ne s’éloignait de lui ». Et de poursuivre: « papa était très exigeant et sévère envers nous ses enfants. Ses exigences ont forgé nos vies. Il nous parlait sans tabou. Un père toujours souriant. Papa était l’ami de tous les petits enfants à l’exemple de Jésus qui disait laissez venir à moi les petits enfants. Il nous a aimé et chéri tout le long de sa vie. Il est pour nous un modèle de vie ». Infatigable animateur, Bolowa Bonzakwa laisse derrière lui une veuve et 7 enfants.

 

Profondément touchée par la disparition de Bolowa, Maman Olangi a témoigné sa reconnaissance à l’endroit de l’illustre disparu pour avoir rendu des loyaux services à son média, Canal CVV. L’initiatrice du CFMC a, via la fondation « Olangi Wosho », pris en charge l’organisation des obsèques.

LAURENT OMBA

 

Related posts