Post Widget 1

Heath Tips

  • In enim justo, rhoncus ut, imperdiet a
  • Fringilla vel, aliquet nec, vulputateDonec pede justo,  eget, arcu. In enim justo, rhoncus ut, imperdiet a, venenatis vitae, justo.Nullam dictum felis eu pede mollis pretium.

Post Widget 2

RDC – Médias : Denise Nyakeru aurait retiré son patronage au congrès de l’UNPC

RDC – Médias : Denise Nyakeru aurait retiré son patronage au congrès de l’UNPC

Alors que l’Union nationale de la presse au Congo – UNPC – a annoncé ce mardi 15 septembre 2020 par son président Kasonga Tshilunde, le report du congrès qui autrefois était prévu du 21 au 23 septembre 2020, à Moanda dans la province du Kongo Central (RDC), la première dame rd-congolaise Denise Nyakeru Tshisekedi aurait retiré son patronage à ladite rencontre.

Selon certaines sources, c’est la rivalité qui règne au sein de cette association sans but lucratif des professionnels de médias qui aurait poussé la première dame à se retirer de cet événement.

Pour plusieurs chevaliers de la plume rd-congolais et membres de cette Asbl « aux couleurs d’arc-en-ciel » pense que Kasongo Tshilunde n’a plus de légitimité pour pouvoir organiser ou encore présider ce congrès par la simple raison qu’il a été radié de la profession avec retrait de la carte professionnelle et déchu de ses fonctions de président de l’UNPC par sa commission de discipline.

Sur ce, Denise Nyakeru demande au comité de cette organisation de se mettre ensemble avant d’obtenir son accompagnement. Rappelons que l’UNPC est tout d’abord une Asbl, mais qui fonctionne encore comme l’Union de la presse zaïroise – UNPZ – avec l’esprit du parti unique Mouvement populaire de la Revol – MPR – et une seule entreprise de presse, Office zaïrois de radiodiffusion et de télévision – OZRT -. Alors qu’au 17 mai 1997, le régime de Joseph Désiré Mobutu était renversé, l’UNPC garde encore ce caractère dictatorial qui fait de sa carte de membre jumelle à la carte des militants du MPR. 

Contactez la Rédaction au +243810000579

Que ce congrès soit également un cadre de révision des textes pour le bénéfice de toute la profession journalistique, mais surtout pour assainir ce métier noble tâché par Tshilunde avec la délivrance des cartes à n’importe quel rd-congolais. L’heure du changement est arrivée. 

MYRIAM NZEKE

Redaction Eventsrdc

Related Posts

Read also x