23.2 C
Kinshasa
mercredi 26/Jan/2022

- publicité -

Sankara De Kunta n’est pas un employé de Monib

C’était une grande surprise d’apprendre le départ de Sankara De Kunta de Wenge Maison Mère,  puis sa suspension pour impolitesse par une lettre de Monib Production. Après quelques jours de silence et de suspens sur cette affaire, Sankara de décider de réagir face à toutes les déclarations et autres rumeurs le concernant.

Ce dernier relève le fait qu’il travaille pour le compte personnel de l’artiste Werrason ; et ne fais donc pas partie des musiciens évoluant au sein de Maison Mère. Ceci implique, selon Sankara, que Monib, le manager administratif de WMMM, n’a aucun droit de le suspendre ; et qu’il considère cela comme un manque de respect pour sa personne.

Il poursuit en insistant sur le fait qu’il est l’un des fidèles à Werrason, et qu’il n’a jamais eu l’intention de partir ; autrement son patron Werrason en aurait fait mention par les médias. Si Sankara ne se reconnait pas sous l’autorité du bureau de WMMM, il dépend directement de Werrason et des membres de sa famille biologique. Autrement dit, seul, le roi de la foret et les membres de sa famille (son épouse, ses enfants et ses frères) peuvent lui intimer des ordres.

Sankara fait aussi savoir que quelques grands de la musique ont insisté pour le voir poursuivre son chemin aux côtés de Werrason, notamment : Fally Ipupa, JB Mpiana, et, aussi, le producteur ivoirien David Monsoh.

Dans ses propos Sankara parle de Ferre Gola dont il félicite le comportement dans la mesure où ce dernier aurait rectifié le tir face au roi de la forêt.

Par la même occasion Sankara  en profite pour féliciter Ferre Gola, Le Padré, Mister Lova Lova, pour son Seben 4 minutes. Et toujours, selon le loquace porte-parole,  Ferre Gola serait le seul artiste que Wenge MMM ait regretté. Et, avec Bill Clinton, ils sont les seuls anciens membres de WMMM à faire parler d’eux.

En outre, pour prouver qu’il est bien le porte-parole de Werrason, Sankara  De Kunta a révélé le nom du futur album de Werrason : « 7 Jours de la semaine ». En conclusion, Sankara qualifie l’annonce de son départ de Wenge MMM de ‘poisson de Juillet’ ; en référence au poisson d’Avril ! Et le buzz crée autour de sa personne prouve qu’il est personnalité sur la scène musicale congolaise. L’homme annonce pour bientôt la sortie prochaine de son album qui sera produit pas David Monsoh.

Rédaction Eventsrdc : Le torchon brûle dans la forêt.

Comme l’avait déclaré le chanteur troubadour, il y a plus d’une décennie : « Je ne suis pas un musicien de Wenge Musica Maison Mère. Je suis le musicien privé de Werrason ». Sankara De Kunta a reformulé à sa manière dans une interview qu’il a accordée à nos confrères de Voila.cd

C’est qui nous pousse à dire que Monib est un Secrétaire Général sans autorité. Connaissant très bien cet orchestre, Sankara ne veut pas être sous la direction du secrétariat Général. Il préfère traiter directement avec Werrason, plutôt qu’avec d’autres figures. L’administration masquée de Wenge Musica Maison Mère souffre et traine à être vraie. Pour conclure, nous disons qu’à ce jour, Werrason ne gère qu’Adjani et Sankara, et Monib s’occupe des autres.

Wait and see !!!

VOILA.CD

EVENTSRDC.COM

Articles Récents

Dossier RAM : Coincé, le tribunal de commerce revient sur son embargo

Le tribunal du commerce de Kinshasa a donné un deadline le lundi 24 janvier 2022 dans la soirée aux sociétés de télécommunications suite aux...

États généraux de la communication et médias : Patrick Muyaya déterminé à refonder l’écosystème médiatique et plaide pour une adaptation numérique du secteur

« Les médias congolais : quelles perspectives à l'ère du numérique et des enjeux et défis du développement durable », c'est le thème retenu...

RDC : Qui d’Adios Alemba et Adricha Tipotipo dit la vérité sur les fonds destinés aux obsèques de Defao ?

Les langues se délient sur les frais funéraires de l'artiste musicien rd-congolais François Lulendo Matumona dit Général Defao inhumé le samedi 22 janvier 2022...

Restez connecter

51,700FansLike
29,237FollowersFollow
180FollowersFollow
30,346FollowersFollow
1,106SubscribersSubscribe
- Publicité -

à la une

Dossier RAM : Coincé, le tribunal de commerce revient sur son embargo

Le tribunal du commerce de Kinshasa a donné un deadline le lundi 24 janvier 2022 dans la soirée aux sociétés de télécommunications suite aux...

États généraux de la communication et médias : Patrick Muyaya déterminé à refonder l’écosystème médiatique et plaide pour une adaptation numérique du secteur

« Les médias congolais : quelles perspectives à l'ère du numérique et des enjeux et défis du développement durable », c'est le thème retenu...

RDC : Qui d’Adios Alemba et Adricha Tipotipo dit la vérité sur les fonds destinés aux obsèques de Defao ?

Les langues se délient sur les frais funéraires de l'artiste musicien rd-congolais François Lulendo Matumona dit Général Defao inhumé le samedi 22 janvier 2022...

Gims : Sa nouvelle demande de nationalité française en danger

Nous l’avons dit dans nos récentes publications. Le rappeur rd-congolais Gims ne cesse de supplier la France pour obtenir la nationalité après le refus...

Médias : Grande figure de la presse rd-congolaise, Barick Buema ne jure que par son travail

Journaliste à la radio Top Congo, Barick Buema appelé « Parole écrite » a été l'invité de la rédaction. Avec une expérience accrue de la télévision...