Shay : « L’album s’appelle Antidote, parce que moi aussi, j’ai été mon propre antidote »

Trois ans après, la rappeuse belgo-rd-congolaise, Shay revient dans les bacs ce vendredi 10 mai 2019 avec son deuxième album intitulé : « Antidote ». Un jour avant la sortie de cet opus, la nièce de Youssoupha s’est confié à nos confrères de « 20 Minutes ».

Après son opus « Jolie Garce », qui a été certifié disque d’or avec plus de 50.000 exemplaires vendus, la rappeuse a décidé de faire son retour en 2019 avec un projet qui retrace sa vie. « J’avais une forme de mal-être lorsque j’ai fait cet album, c’était compliqué de faire de la musique. J’ai vraiment dû puiser en moi. Je suis aussi une personne très réservée. J’ai dû mal à me livrer à mes proches ou à mon entourage. Je garde tout pour moi. Je me suis lancée ce challenge d’oser être vrai et de me livrer dans la musique. L’album s’appelle Antidote parce que moi aussi, j’ai été mon propre antidote dans ce processus. Je suis juste obsédée par la musique. J’ai envie d’avoir une carrière et la réussir », confie la Niki Minaj française.

Contactez la Rédaction au +243808500059

Célibataire depuis 7 ans, l’artiste qui est produit par le label Capitol Music France, a expliqué qu’il se concentre plus sur sa vie avant de s’engager à une quelconque relation amoureuse. « Je crois en l’amour, mais j’ai un problème avec le couple et la position de la femme dans le couple. Dans ma culture et dans mon milieu, une femme qui accepte d’être trompée, qui pardonne à son mari et qui reste à la maison à nettoyer et à faire à manger, c’est une « bonne » femme. Tout comme le fait que quand une femme se marie ou quand elle sort avec un mec qui a réussi, on estime qu’elle a réussi », déclare-t-elle.

Et de rajouter : « Mais de l’autre côté, une femme comme moi, qui se bat et qui accomplit des choses, qui n’a pas de mec et d’enfants à 27 ans, on a l’impression qu’elle a raté sa vie. Et, j’ai un problème avec ça. J’ai vécu quand même sept ans de célibat et on a tendance à croire que c’est parce que je ne crois pas en l’amour ou que je suis dégoûtée des hommes, mais pas du tout. Je suis juste obsédée par la musique. J’ai envie d’avoir une carrière et la réussir. Je m’en fous d’être avec un mec parce que j’estime que je n’en ai pas besoin. Donc, quand je parle d’amour, c’est plus sur la façon dont je ressens la pression qu’on met sur moi par rapport au couple ».

ETIENNE KAMBALA

Contactez la Rédaction au +243808500059

Related posts