34.6 C
Kinshasa
jeudi 18/Août/2022

- publicité -

Tabu Ley, un seigneur de la rumba qui a croisé pop et rhythm and blues

Sa voix suave précieuse résonne encore aujourd’hui. Décédé en 2013, l’éternel Tabu Ley Rochereau demeure un artiste mythique de la rumba rd-congolaise qui a pu croiser durant sa carrière des styles exotiques tels que la pop et le rhythm and blues.

Il a réussi à marquer l’histoire de la musique africaine en conciliant les cœurs à travers ses chansons sentimentales et poétiques. Tabu Ley Rochereau, à l’état civil Pascal Emmanuel Tabu Ley est resté durant ses 53 ans de carrière, un avant-gardiste paré marquer de son empreinte indélébile son œuvre.

Un artiste panafricain aux valeurs traditionnelles mais aussi un citoyen du monde qui avait des arguments universels. La preuve, il a réussi à créer un véritable pont entre la rumba, la pop et le rhythm and blues des années 1960-1970. Ses chansons « Maze », « Pitié » et « Lal’abi » – reprise du célèbre « Let it be » des Beatles – pour ne citer que celles-là, en sont une parfaite illustration.

Il est pourtant difficile de dissocier le talent de cet immense artiste et sa vision d’éclaireur qu’il a sans doute apprise en côtoyant au sein d’African Jazz la légende Joseph Kabasele Tshamala dit Grand Kallé, artiste futuriste et père de la musique rd-congolaise moderne. Après son départ d’African Jazz, il rejoindra ensuite en 1960 l’orchestre Jazz Africain et créera en 1965 son groupe African Fiesta Flash.

Premier artiste africain à jouer au mythique Olympia en 1970, Rochereau a fait preuve d’une grande résilience face à la menace de certains groupes et musiciens de sa génération. Il a réussi à tenir la dragée haute en révolutionnant même la musique rd-congolaise et en y adoptant de la batterie influençant plusieurs artistes de l’époque. Il a même lancé une danse appelée « Soum Djoum », appellation d’un marché artisanal de Dakar au Sénégal.

La fièvre de la fusion des styles a été palpable dans l’œuvre de Rochereau. Si son mentor, le Grand Kallé a été influencé par les rythmes afro-cubains, Tabu Ley a par contre joué l’intermédiaire entre la rumba, la pop et le rhythm and blues. Il a réussi à imposer son innovation dans un pays où la rumba dominait. Un mariage des styles qui lui vaut une grande réussite notamment sur le plan international.

Tabu Ley Rochereau est aujourd’hui un modèle de plusieurs artistes musiciens rd-congolais et africains. Avec une grande particularité d’adaptation, il a prouvé son talent jusqu’à le transmettre à sa progéniture qui le perpétue à l’exemple de Youssoupha, Pegguy Tabu… Un immortel.

CHADRACK MPERENG

Pour tous vos voyages à l’étranger. Ph.Dr.Tiers

Articles Récents

Fally Ipupa : « Je préfère passer tout mon temps en studio que d’aller en boîte de nuit »

À 44 ans, Fally Ipupa ne cesse de voler encore plus haut. La star rd-congolaise a d'ailleurs affirmé lors de son passage à l'émission...

Fally Ipupa encense la danseuse Jeny Bosenge : « Elle honore le Congo »

La danseuse, chorégraphe et professeur belge d'origine rd-congolaise, Jennifer Mboyo Bosenge alias Jeny Bosenge a le vent en poupe depuis 2019. Elle est insaisissable. Après...

Foot : Ibenge se dit “fier” d’avoir rejoint Al Hilal Omdurman

Le technicien rd-congolais Florent Ibenge a officiellement démarré ses travaux au sein de la formation soudanaise d'Al Hilal Omdurman. Présenté à la presse locale le...

Restez connecter

51,700FansLike
29,237FollowersFollow
180FollowersFollow
30,346FollowersFollow
1,106SubscribersSubscribe
- Publicité -

à la une

Fally Ipupa : « Je préfère passer tout mon temps en studio que d’aller en boîte de nuit »

À 44 ans, Fally Ipupa ne cesse de voler encore plus haut. La star rd-congolaise a d'ailleurs affirmé lors de son passage à l'émission...

Fally Ipupa encense la danseuse Jeny Bosenge : « Elle honore le Congo »

La danseuse, chorégraphe et professeur belge d'origine rd-congolaise, Jennifer Mboyo Bosenge alias Jeny Bosenge a le vent en poupe depuis 2019. Elle est insaisissable. Après...

Foot : Ibenge se dit “fier” d’avoir rejoint Al Hilal Omdurman

Le technicien rd-congolais Florent Ibenge a officiellement démarré ses travaux au sein de la formation soudanaise d'Al Hilal Omdurman. Présenté à la presse locale le...

Sur un air de Kora, Lydol et Gaz Mawete en peine de coeur dans « Je ne savais pas » (SON)

« Je ne savais pas », c'est le titre de la slameuse, chanteuse et auteure camerounaise, Lydol qui le réunit avec le rd-congolais Gaz...

RDC – Foot : DCMP, une ribambelle de dettes !

Pendant que le nouveau président du comité de direction du Daring Club Motema Pembe de Kinshasa, Paul Kasembele, se bat pour redorer l'image de...