Talentueux réalisateur rd-congolais, Yan Mambo: le parcours d’un baroudeur

Sacré meilleur réalisateur lors de la troisième édition de « Bilily Awards », organisée en fin d’année 2017, Yan Mambo, affectueusement  appelé  « Ours blanc », est un réalisateur et professionnel de l’audiovisuel  en activité depuis 1998. Né Yannick Mambo Kasongo, l’Ours blanc s’est vu décerner cette palme à la suite de sa collaboration avec Koffi Olomide dans le cadre du clip vidéo de la chanson « Diaspora », extraite du tout dernier opus de Quadra Koraman sur le marché « Nyataquance ». 

 

Le trophée de Yan Mambo. Ph.Dr.Tiers

En Yan, le goût du beau et de l’art s’est fait remarquer dès son enfance. Touche à tout, ce garçon à la curiosité aigüe s’est dans un premier temps lancé dans la photographie, la peinture et la sculpture. En dépit de son amour pour l’art, Yan, après avoir décroché son diplôme d’Etat, a entrepris d’étudier le droit. Le diplôme de licence décroché ne l’a point empêché de retourner à son premier amour, l’art. Nageant à contre-courant de la volonté de ses parents, Yan Mambo a repris le chemin de la photographie.

 

Quelques temps après, Steve Konde a découvert en Mambo les  talents de cadreur et de réalisateur. Prenant conscience de ces talents  détectés par son mentor, Konde, Yan Mambo, soucieux de se perfectionner, a entamé une formation active dans la réalisation, la prise de vue et le montage.  Cette formation lui a ouvert la voie d’une carrière active et prolifique. Ses modèles: Guy Ntoto, Luc Besson, Quentin Tarentino, Christoper Nolan et James Cameron.

 

Révélation d’un talent pur et inné 

A l’aube de sa carrière de réalisateur, Yan mambo a travaillé pour le lancement de la chaîne de télévision CNTV et a énormément contribué à la réalisation du projet BIC qui est à l’origine de la chaîne de télévision, B-One.

 

La suite n’est que la  révélation d’un talent pur et inné grâce auquel Mambo s’est fait remarquer dans son métier de réalisateur. Nombreux sont ces musiciens qui ont fait appel à ses services pour la réalisation  de leurs clips vidéos. Il s’agit entre autres de Koffi Olomide, Papa Wemba, Fally Ipupa, Werrason, Lokua Kanza, Wenge BCBG, Kool Matope, Manda Chante, Lexxus Legal, Marshall Dixon, Fabregas, Ferre Gola, Olivier Tshimanga, M’egane Rolfoch, Djino Caporedji, J’Afrozz, etc.

Le réalisateur rd-congolais Yan Mambo et le chanteur rumba Ferré Gola. Ph.Dr.Tiers

 

Le réalisateur rd-congolais Yan Mambo et le chanteur lover rd-congolais Fally Ipupa. Ph.Dr.Tiers

 

Toutes ces collaborations ont contribué  au renforcement de la notoriété de Yan Mambo, plusieurs fois nominés comme meilleur réalisateur. La réalisation des clips n’est, cependant pas le seul champ d’activité de l’Ours blanc. Il a travaillé dans plusieurs projets publicitaires grâce à son expérience en communication pour l’ex-Tigo et a aussi travaillé avec Sylvie Fairlay dans la série télévisée  « Tatu & Mamu », suite de la série légendaire « Julie & Ngoy ».

 

Récemment, Yan Mambo a travaillé comme scénariste et réalisateur dans la télé réalité « Best of the Best ».

L’Ours blanc Yan Mambo et la célèbre MC rd-congolaise Maryline Kakonde. Ph.Dr.Tiers

 

Le 7ème art, nouvelle destination de Mambo

Pour organiser ses activités, Mambo a monté une société de production, dénommée « Ours Blanc Prod ». Sa société se spécialise dans la  production de vidéo, en événementiel et en communication. En plus d’être le Directeur général de sa propre entreprise, Yan Mambo est aussi le directeur de production de la RTVS1, chaîne de télévision émettant à partir de Kinshasa qu’il a relevé grâce à son expérience malgré les maigres moyens mis à sa disposition.

 

Très ouvert dans les collaborations, Mambo a travaillé avec Jay Vasques, réalisateur des clips de l’artiste Mohombi, dans le clip de la chanson « Yole » de l’artiste  Lumino; avec Guillaume Didier dans le cadre du  projet  Pygma – DM Records; avec Florent De La Tulaye pour le compte du projet R.A. Prod. Une autre collaboration à signaler est celle faite avec la jeune génération au sujet du clip « Les Tontons » dont il est producteur exécutif.

Le réalisateur rd-congolais Yan Mambo et le réalisateur anglais au tournage du clip de la chanson « Yole » de l’artiste musicien rd-congolais Lumino. Ph.Dr.Tiers

 

Insatiable et infatigable réalisateur, Yan Mambo, visionnaire,  est de plus  en plus attiré par le cinéma. Récemment, il a réalisé et produit un film documentaire pour la société pétrolière Perenco. Aussi, il est en pleine préparation de son prochain long métrage, intitulé « Le revers de la médaille ».

 

Les sources proches du réalisateur font savoir que la sortie de ce film  interviendra à l’occasion de l’événement 20/20 au cours duquel Yan Mambo va célébrer ses 20 ans de carrière.

 

Albinos de son état, Yannick Mambo Kasongo fait de la lutte contre la ségrégation et la stigmatisation des albinos son principal cheval de bataille en dehors de ses activités professionnelles. Ainsi, il a mis en place une ASBL, « Plus De Couleurs », pour soigner l’image des albinos, longtemps rejetés et victimes des différents maux dans la société. Sa structure organise chaque année le festival « Fièrement Ndundu » qui promeut les Albinos à travers l’art et qui constitue un moment de prise de conscience et de sensibilisation au profit des Ndundu -Albinos en lingala.

DANY KABANGA

 

 

Related posts