Top 20 sur YouTube : Fally Ipupa et Koffi Olomide dominent encore leurs collègues musiciens rd-congolais

Trois mois après (8 juillet 2018), notre dernière analyse des tendances sur la vidéothèque YouTube, le constat demeure le même. Fally Ipupa est encore à la tête du classement. Aucun artiste musicien rd-congolais oeuvrant dans la rumba et le ndombolo n’arrive à le détrôner. Il détient encore le bâton de commandement et son ancien patron en la personne de Koffi Olomide ne cède pas sa deuxième place.

 

Comme tous les autres réseaux sociaux, YouTube a également ses exigences. Le contenu et la taille d’une vidéo jouent un rôle majeur dans la promotion ou le succès d’une chaîne YouTube officielle. Les musiciens rd-congolais de la rumba et du ndombolo préfèrent plus confiés leurs vidéos à des tierces (amis, garçons de course ou membres de famille) pour la mise en ligne et autres traitements, plutôt qu’à des professionnels ou agences de communication qui peuvent contribuer de manière professionnelle à leur croissance ou enrichissement. Car, YouTube prévoit la monétisation des chaînes ouvertes selon ses normes ou ses exigences. Les mêmes musiciens se rabattent également aux émissions polémiques des « journalistes » YouTubeurs ou YouTubeuses évoluant à l’écart de la déontologie et de l’éthique, plutôt qu’aux professionnels. Ce qui ternit aussi leur image.

 

Parmi les musiciens rd-congolais qui utilisent professionnellement YouTube, Fally Ipupa est le seul à avoir plus d’abonnés et de vues. Jusqu’à ce lundi 12 novembre 2018, à 15h00’, il comptait 911.401 abonnés et 9.700.000 de vues pour le clip de Nidja en featuring avec le célèbre R.Kelly, contrairement à 731.603 abonnés, 28.882.065 vues avec la chanson « Bad boy » en featuring en juillet dernier. En ce dernier trimestre lié à notre enquête, « Nidja » de son opus « Tokooos » est donc la vidéo la plus vue sur sa chaîne.

 

Il est donc le musicien rd-congolais ces deux styles musicaux, le plus vu sur cette plateforme. Il n’a pas des concurrents depuis qu’il s’est lancé en solo en 2006.

 

Notre Top 20 s’est d’abord basé sur le nombre de vues de la vidéo la plus regardée ces trois derniers mois et enfin, par le nombre d’abonnés pour désigner l’artiste musicien qui est mieux connu à travers le monde. Il nous montre également à tel point qu’une équipe managériale est importante, singulièrement un Community Manager ou Social Media Manager pour qu’un artiste musicien attire plus de fanatiques, de producteurs scéniques et/ou discographiques, des tourneurs, des entreprises commerciales pour des publicités et des organismes pour des campagnes sociales.

 

Numéro Nom du musicien Nombre d’abonnés Nombre de vues de la meilleure vidéo Période de sa mise en ligne
1 Fally Ipupa 911.401 9.700.000 Nidja 9 mois
2 Koffi Olomide 175.523 7.400.000 Alidor 1 an
3 Robinio Mundibu 185 3.800.000 Tsha nanu boye 1 an
4 Werrason Ngiama 72.266 3.300.000 Diemba 1 an
5 Ferré Gola 65.877 3.200.000 Mea culpa 1 an
6 Mbilia Bel 1.212 3.000.000 Nake Nairobi 1 an
7 Tshala Muana 492 1.100.000 Tshibola 9 ans
8 Le Karmapa 22 1.100.000 Caligula 10 mois
9 Héritier Watanabe 50.299 1.000.000 S’il te plaît 1 an
10 Laurette la perle 47 1000.000 Follow me 3 ans
11 Faya Tess 298 764.000 Mongali 4 ans
12 Reddy Amisi 201 552.000 Mbongwana ya Guy 9 ans
13 Blaise Bula 179 337.000 Okota – St Valentin 11 ans
14 Barbara Kanam 186 261.000 Djarabi 6 ans
15 Bozi Boziana 132 222.000 Ba bokilo 8 ans
16 Mj30 Official 4.448 191.000 Molaso 2 ans
17 Félix Wazekwa 348 172.000 Le Prince de la rumba 10 mois
18 Manda Chante 27 125.000 Socrate 2 ans
19 Jean Goubal Kalala 51 91.000 Bayibi nga bo muana 3 ans
20 JB Mpiana 720 81.000 Mpunda 6 ans

 

Malgré notre interpellation dans notre article du 8 juillet 2018, l’artiste musicien rd-congolais Fabregas le Métis Noir est toujours hors jeu. Il a pignon sur rue, mais sa chaîne YouTube est encore méconnue de l’équipe de YouTube. Robinio Mundibu a fait un grand exploit. En juillet, il était à la 9ème place et comptait 4.549 abonnés et 640.210 vues. A ce jour, il occupe la 3ème place avec 185 abonnés et 3.800.000 vues avec la chanson « Tsha nanu boye » mise en ligne il y a 1 an.

 

Pour répondre aux préoccupations de nos internautes, nous nous sommes décidés de quitter du top 10 au top 20 avec plus de célébrités de la musique rd-congolaise. Notre tableau vous permet d’avoir une idée sur le monde musical rd-congolais sur YouTube.

 

Depuis le 20 février 2018, YouTube oblige les utilisateurs de sa plateforme a avoir au moins 1.000 abonnés et 4.000 heures de temps de visionnage sur l’année précédente pour pouvoir être monétisée par rapport à une vidéo. Il sied de signaler que les chaînes YouTube créées à partir de la République Démocratique du Congo ne sont pas monétisées. Cette entreprise de la Silicon évite de s’engager avec tous les pays en manque de législation sur l’informatique et l’internet.

L’agence Médias Business Congo, spécialisée en communication digitale et éditrice du média en ligne Eventsrdc.com reste ouverte pour le coaching et autres formes de collaboration avec tous les artistes de la République Démocratique du Congo.

CINARDO KIVUILA

 

 

Related posts