Post Widget 2

Dernières nouvelles

Articles populaires

Trophée Kongo : La récompense de tout Ne-Kongo et autres personnes qui contribuent au développement de la province du Kongo-Central

Trophée Kongo : La récompense de tout Ne-Kongo et autres personnes qui contribuent au développement de la province du Kongo-Central

Prévu pour juin 2020, l’acte 4 du trophée de l’excellence et de la méritocratie, Trophée Kongo est reporté à une date ultérieure suite à la crise sanitaire mondiale causée par la covid-19. Approchée par notre rédaction, Papy Nzinga Mananga –coordonnateur et manager dudit événement confirme la tenue de cette 4ième édition avant la fin de cette année, mais en format spécial. « Nous préciserons la date et lieu lorsque toutes les conditions seront réunies », a-t-il déclaré.

A la même occasion, il est revenu sur les moments forts des éditions précédentes, le budget global de cette édition et la relation avec les mécènes ou partenaires de l’événement. Entretien.

Brièvement, présentez-nous le trophée Kongo ?

Le Trophée Kongo récompense tout Ne-kongo qui s’est fait remarquer dans son travail partout dans le monde et qui a vendu positivement l’image de la culture Kongo dans sa globalité. En plus, l’oeil de la méritocratie observe aussi le travail des autres personnes non originaires de l’espace Kongo dont l’impact de leurs actions ont des retombées directes au Kongo Central.

 

Quels sont les grands moments de trois premières éditions organisées à Kisantu et à Mbanza-Ngungu ?

La première édition était pour nous une première expérience et le fait de voir les gens répondre spontanément à nos invitations, cela a suscité en nous un sentiment d’encouragement et pendant la soirée de Gala, les émotions et les larmes de joie des uns et des autres, ont fait de cet événement, unique en son genre.

Pour la deuxième édition, le fait pour nous de réunir dans une même salles les gouvernants et gouvernés, artistes et fanatiques, producteurs et consommateurs, mettre sur l’écran projecteur l’excellence de certaines personnes dans les domaines moins remarquables, ainsi d’être honoré par la présence du grand poète et monument de la musique congolaise en la personne de Simaro Lutumba, malgré son état de santé de l’époque avant son dernier voyage de soins médicaux en Europe.

Et, la troisième édition nous a donné plus de confiance et estime auprès de l’opinion tant provinciale que nationale par la qualité de nos lauréats.

Habitué à exécuter ce grand événement de la méritocratie entre mars et avril de chaque année, cette fois-ci, vous étiez surpris par la pandémie à coronavirus. Tenez-vous à organiser cette 4ième édition ou pas ?

Exactement, comme à l’accoutumée, nous débutons les activités préparatoires au mois de mars et organisons la soirée de gala en juin de chaque année. Mais hélas, suite à l’Etat d’urgence sanitaire décrété au mois de mars par notre Chef de l’Etat à cause de la covid-19, nous ne pouvions que nous y conformer. Cela a réellement paralysé nos démarches organisationnelles. Comme les choses semblent redevenir à la normale, la quatrième édition sera bel et bien organisée après avoir réuni toutes les conditions managériales.

 

Quand et où précisément ?

Il nous faut d’abord mettre en place tous les préalables pour enfin se prononcer sur le lieu et la date. Mais du fait que l’acte 1 et 2 ce sont organisés à Mbanza-Ngungu et l’acte 3 à Kisantu, nous envisageons que l’acte 4 soit organisé dans un site autre que les précédents tel que Matadi, Moanda et pourquoi pas à Kinshasa.

Vous le savez comme nous qu’en République Démocratique du Congo, plusieurs événements de récompense ont disparu faute des budgets. Avez-vous un capital fixe ou récoltez-vous des cotisations ou encore espérez-vous aux soutiens des mécènes et des sociétés commerciales ?

Nous connaissons cette réalité, mais je ne saurai dire comment ces sociétés ont fonctionné. Le Trophée Kongo est une ASBL et à cet effet, tout ASBL compte d’abord sur les cotisations de ses membres, mais vu la grandeur des activités qui accompagnent l’événement, l’apport des sponsors et des partenaires nous est indispensable pour une réussite effective.

 

Ne pensez-vous pas que les dons des mécènes vous éloignent de la méritocratie et vous corrompt silencieusement ?

Le Trophée Kongo est le plus prestigieux du Kongo-Central. Il n’approche pas ses partenaires ou quiconque dans le sens du système du rendez-vous du donner et du recevoir.

À combien estimez-vous le budget global de cette édition 2020 ?

À cette question budgétaire, je vous dirai que chaque édition a ses réalités et comme notre souhait est que l’acte 4 soit organisé en dehors de deux précédentes villes, le budget sera aussi tributaire aux conditions de la ville retenue et des innovations qui seront rajoutées à ladite édition.

 

Quelles sont les différentes catégories primées annuellement par le Trophée Kongo ?

Logiquement, la coordination se réfère aux événements de l’heure pour statuer sur les catégories à primer et ensuite, sur base des investigations de notre équipe sur terrain, qui nous donne les éléments suffisants des potentiels candidats qui se sont démarqués dans tel ou tel autre domaine. C’est possible aussi que certaines catégories reviennent et que d’autres soient écartées.

Récompensez-vous seulement les Ne Kongo présents en RDC et dans sa diaspora ou c’est tout le monde à travers le monde ?

Le Trophée Kongo est un label socio-culturel, qui marque la reconnaissance sur les mérites civiques des personnes physiques et morales. Ainsi, l’encouragement et l’applaudissement des filles et fils de la République Démocratique du Congo en général et ceux de l’espace Kongo en particulier qui d’une manière ou d’une autre, ont apporté de façon très remarquable, leur contribution aux activités liées au développement de la province du Kongo-Central et de la RDC. Notre trophée honore aussi les étrangers dont leurs actions impactent positivement le Kongo Central.

Un remerciement à ceux qui ont bien travaillé, mais aussi, une sorte de stimulation qui doit creuser au fond l’esprit de l’entrepreneuriat afin de pousser les uns et les autres à agir dans le sens d’un apport au bon fonctionnement de tous les secteurs de la vie de l’homme. Par conséquent, nous décernons à tous les lauréats de l’édition en cours un prix symbolique en bronze massif pour signifier leur méritocratie par excellence dans son secteur respectif.

 

Comment définissez-vous le mot « Kongo » ?

Le mot Kongo est la dénomination de tout peuple qui tire ses origines à ce qui était autrefois le royaume Kongo et aussi, tout le territoire qui a composé dans le passé, ce coin géographique très historique.

Un message à vos traditionnels et potentiels partenaires

À tous nos partenaires, nous disons merci de nous avoir accompagné dans nos précédentes éditions et nous vous réitérons nos vœux de voir votre engagement perdurer à nos prochaines organisations et notre porte est grandement ouverte à vous. Merci beaucoup

CINARDO KIVUILA
TRESOR TSHINKUNKU

Redaction Eventsrdc

Articles récents

Lire aussi x