Un poème de Dieudonné Kingana Nsala immortalise Etienne Tshisekedi

L’organisation des obsèques d’Etienne Tshisekedi, prévues du 30 mai au 1er juin 2019 à Kinshasa, deux ans après son décès, représente la bonne occasion pour Dieudonné Kingana Nsala Senghor d’immortaliser, à travers un poème, « le père de la démocratie rd-congolaise ».
Intitulé « Etienne Tshisekedi contribua à l’apprentissage de la démocratie en RDC… », ce poème retrace la vie du Sphinx de Limete de sa naissance le 14 décembre 1932 à Luluabourg, actuelle Kananga, à sa mort à Bruxelles le 1er février 2017.

Répartie en six paragraphes, cette œuvre poétique est extraite du 31ème livre de Dieudonné Kingana, portant le titre « Et Mbata Nkala ne se détruisait pas … ».
« Ça faisait beaucoup de temps depuis que je cherchais à écrire un poème sur Etienne Tshisekedi, mais l’inspiration n’était pas au rendez-vous. Ce n’est que le 2 mai 2018 à 2h00’ du matin que Dieu m’a réveillé pour que je me soulage et m’a inspiré. J’ai tout écrit avant de m’endormir à nouveau », a raconté Dieudonné Kingana.

Puis: « J’ai toujours écrit sur notre pays, la Rd-Congo que j’aime tant. Je n’hésite pas d’immortaliser tout ce qui est positif et vertueux pour que cela serve d’exemple à la postérité ».

En voici un extrait du poème: « Son ombre à l’apprentissage
De la démocratie est resté pittoresque
Jusqu’au premier février de l’année
Où il est allée faire le rapport de sa mission
Sur terre derrière les montagnes de la nuit … ».
Lire l’intégralité au www.eventsrdc.com

Bio

Né le 30 octobre 1956 à Vaku Nzebo (Bas-Fleuve) dans la province du Kongo Central en Rd-Congo, Kingana Nsala est licencié en lettres de l’université Marien Ngouabi de Brazzaville en République du Congo.

Le poète rd-congolais Dieudonné Kingana Nsala Senghor. Ph.Eventsrdc

Enseignant de latin, anglais et français depuis 1983 jusqu’à ce jour, il a dans son parcours formé plusieurs rd-congolais présents en RDC et dans sa diaspora. Il fût également candidat malheureux aux élections législatives de 2011 dans la circonscription de Lukunga à Kinshasa pour le compte de l’UDPS Kibassa.

Contactez-nous au +243 808500059

Dans son actif, il a publié plusieurs ouvrages dans les éditions Publibook, Unibook, America Stars Book et ETP Publications (sa propre édition) entre autres, « Tam Tam », « Noix de Kola », « Les nuages parlent », « Mulumba, Kahozi, Mabanza et Bokungu chantent … », « Tell me a little … », « Sidonie, the orphan … » et « Mimboma priait pour ses autorités … ».

Pour contribuer au développement de son pays à travers la lecture, il a, depuis 2012, mis ses 20 premiers livres à la disposition de la bibliothèque du Centre Wallonie Bruxelles à Kinshasa. « Certains de mes poèmes sont également enseignés dans les écoles à Kinshasa dans le cours de français, précisément dans les leçons de littérature de la négritude », a-t-il précisé.

Plébiscité meilleur poète africain 2007 par le sondage du jury de « African Poet Mag » en lecteur et annoncé par TV5 en mai 2008, Dieudonné Kingana souhaite prendre retraite de l’enseignement primaire et secondaire en vue de se consacrer intensivement à la littérature pour remédier à certains maux qui rongent la base de l’éducation nationale depuis plus de deux décennies.

Par rapport à ce poème dédié à l’icône de la démocratie en RDC, nombreux lecteurs pensent qu’il serait utile que cette œuvre littéraire soit déclamé lors de son oraison funèbre et soit même gravé près de son mausolée pour permettre aux touristes et aux générations futures de la Rd-Congo d’immortaliser sa pensée. « Étienne Tshisekedi, à jamais dans nos coeurs », a-t-il conclu notre entretien.

CINARDO KIVUILA

Related posts