Post Widget 1

Heath Tips

  • In enim justo, rhoncus ut, imperdiet a
  • Fringilla vel, aliquet nec, vulputateDonec pede justo,  eget, arcu. In enim justo, rhoncus ut, imperdiet a, venenatis vitae, justo.Nullam dictum felis eu pede mollis pretium.

Post Widget 2

Yan Mambo : « Fièrement Ndundu 3 pour la construction d’un AlbiShop »

Yan Mambo : « Fièrement Ndundu 3 pour la construction d’un AlbiShop »

Connu sous plusieurs casquettes (opérateur culturel, réalisateur, directeur de production à la RTVS1…), Yan Mambo dit Ours Blanc se présente également comme Coordonnateur de la campagne Plus De Couleurs ainsi que du festival Fièrement Ndundu lancé en 2015 à Kinshasa pour la promotion et la considération des albinos. Pour cette 3ème édition (2017), avec le concours de l’ambassadrice Gloire Mandefu, Yan tient à mobiliser des fonds pour la matérialisation d’un Albishop qui aidera plusieurs albinos congolais à acheter facilement et à vil prix leurs produits curatifs. Entretien.   

Le mercredi 8 mars 2017, vous aviez lancé la saison 3 du festival Fièrement Ndundu avec la campagne de collecte des fonds pour la création d’un AlbiShop. Etiez-vous satisfait ou il faut encore une deuxième rencontre du genre ?

Effectivement, nous avions lancé la saison 3 de la campagne Plus De Couleurs dans une soirée que nous avions appelé « Soirée sans mélanine » afin de récolter les fonds nécessaires pour la construction d’un Albi Shop -boutique qui permettra aux albinos de s’approvisionner un produit curatif. J’estime que pour une première collecte le résultat était quand même satisfait parce que plusieurs personnes ont répondu présents, non seulement par leurs physiques, mais aussi par leurs portefeuilles. Mais aussi parce qu’il fallait signer un livre d’or en mettant son nom et le montant. Il y a eu quand même des gens qui ont abusé en signant sans donner quelque chose. Je pense que ce n’était pas une soirée, c’était plutôt, le lancement de toute une campagne.

Une rencontre de ce genre se tient aussi en France jusqu’au mois d’août qui symbolise la fin de la campagne ainsi que l’effectivité du festival Fièrement Ndundu, du 25 au 26 août 2017.

A qui adressez-vous vos remerciements pour la tenue de cette campagne de collecte des fonds ?

Premièrement, je remercie toute la presse congolaise qui soutient l’Asbl Plus De Couleurs sans conditions financières. Singulièrement, je reconnais l’implication de Cinardo Kivuila -DG d’Eventsrdc.com, Déogracias Vuadi – PDG de la plateforme Inter Kinois, Patience Barandenge qui ne nous lâchent jamais depuis la conception de cette campagne jusqu’à ce jour. En sa qualité de Coordonnatrice du projet Ladies First, elle avait remis un lot de wax aux femmes albinos ainsi qu’aux femmes mères d’enfants albinos.

Patience Barandenge remettant un lot de wax à Gloire Mandefu -ambassadrice de Fièrement Ndundu 3. Ph.Voila

Je remercie aussi Ados Ndombasi –Président de la confrérie Tosangana243 et la société Ours Blanc Prod qui s’implique nuits et jours dans la réussite de cet événement, mais également d’Horizon Picture de Dany Omary, le label de production Kinshansound, Voilà Night, Jeune Congolais Magazine, Magic Touch, l’ambassadrice Gloire Mandefu ainsi que toute l’équipe de #PlusDeCouleurs.

Quelques invités de Plus De Couleurs lors de la collecte des fonds le 8 mars 2017 à Wido Bar Kinshasa. Ph.Voila

Pourquoi un AlbiShop à Kinshasa ?

Tout simplement parce que l’accès au produit curatif est très difficile aux albinos. Les albinos ont l’habitude d’attendre les structures militantes pour leur bien-être de distribuer des produits après un trimestre ou un semestre par rapport aux dons reçus. Mais la canicule présente dans ce pays ne permet pas à un albinos d’attendre tout ce temps pour se protéger. Par ailleurs, les produits que nous rencontrons dans cette ville ou dans ce pays sont extrêmement rares et coûteux. Pour mon cas, je dépense 160 dollars le mois pour mes produits (une lotion pour 2 semaines revient à 80 dollars). Posez-vous la question de savoir comment ferai-je l’albinos moyen qui vit dans une famille démunis. Le prix d’une lotion représente donc le salaire du père d’un albinos, au-delà des problèmes familiaux.

Un AlbiShop remédie aux problèmes particuliers de l’albinos ou des albinos afin de leur permettre de se protéger de façon régulière et peu coûteux pour prévenir le cancer de la peau et de garantir leur beauté permanente.

Yan Mambo entouré de quelques membres de Plus De Couleurs. Ph.DJ

Êtes-vous sûr que tous les albinos pourront facilement accéder aux produits que vous vendrez ?

L’AlbiShop est la solution la plus simple et à court terme, pour la protection des albinos en République Démocratique du Congo. Notre boutique accueillera plusieurs albinos, car, chez nous, le produit curatif de 80$ reviendra à 5 dollars. Avec ce notre shop, l’albinos aura non seulement, le courage de s’approvisionner régulièrement, mais aussi, le courage de pouvoir travailler dur afin de se donner une bonne raison de vivre en se protégeant, une de nos prérogatives dans notre Asbl Plus De Couleurs.

Nous tenons à renforcer l’autonomie et la prise en charge des albinos afin de leur garantir à l’excellence. Nous voulons casser la dépendance ainsi que la politique de la main tendue de l’albinos afin de lui permettre de gravir les échelons et de lui donner le goût de l’excellence pour retrouver sa valeur et sa fierté.

Avez-vous déjà toqué auprès des organismes tels que l’OMS ou l’UNFPA, ou encore auprès des bailleurs des fonds pour la matérialisation de ce projet ?

Oui et non. Parce que nous avons frappé quelques portes qui n’étaient pas forcément les bonnes, mais petit à petit, nous efforçons d’envoyer les plus de demande dans les institutions compétentes. Le plus dur n’est pas d’écrire, mais d’avoir une réponse favorable le plus vite possible. C’est pour ça que nous lançons une demande à la population afin de pouvoir contribuer à partir de 1 dollar pour que ce projet soit réalisable jusqu’au mois d’aout.

Combien d’albinos devons encore mourir du cancer de la peau pour que nous prenions conscience qu’il est nécessaire d’avoir un AlbiShop ou plusieurs en RDC afin de protéger l’albinos qui vient du nom albinos, qui a le devoir de prendre soin de lui ainsi que de le protéger pour lui permettre un bel avenir. Car, il est le fruit de ses entrailles.

Quelles sont les dates retenues pour le festival de cette année et le lieu qui l’abritera ?

Pour la saison 3 de la campagne Plus De Couleurs le festival fièrement Ndundu se tiendra du 25 au 26 août 2017.

Plusieurs activités sont prévues entre autre :

  • la participation de l’ambassadrice Gloire Mandefu dans une soirée qui luttera contre la discrimination des minorités ce 31 mars à l’hôtel Sultani ;

 

  • en collaboration avec KPossible Leadership Academia d’Eugène Kandolo, Gloire participera la formation des albinos sur le leadership et la gestion des projets le 14 avril à La pépinière, 662 avenue de la Gombe -référence le ministère des Affaires Foncières ;

 

  • la célébration du troisième anniversaire de la plateforme Plus De Couleurs, le 13 juin ;

 

  • les préparatifs de la journée internationale de l’albinos se préparent ardemment avec une série d’activités dans un carnaval à travers toute la ville et pour boucler la boucle le festival fièrement Ndundu se tiendra du 25 au 26 août 2017.

 

C’est qui l’ambassadrice de cette saison ?

C’est Gloire Mandefu -licenciée en sciences politiques et administratives, et activistes de son état très déterminé à lutter contre la discrimination. Elle est aussi parmi les initiatrices et les pilotes du projet AlbiShop, et d’autres projets scientifiques à venir. Gloire Mandefu est la première femme à avoir adhéré. Elle est la 3ème ambassadrice de cette campagne ! Pour dire que c’est la méritocratie qui est le cheval de Bataille de Fièrement Ndundu.

Côte à côte, Gloire Mandefu (Ambassadrice de la saison 3 de Fièrement Ndundu) et Yan Mambo (Coordonnateur de Plus De Couleurs). Ph.Voila

Où trouvez-vous les moyens financiers et techniques pour organiser vos différents événements ?

Une Asbl en principe est censée vivre des dons et des cotisations. Malheureusement, nous sommes obligés de fournir de notre propre poche en entendant les soutiens de certaines partenaires et plusieurs organismes en dehors du pays mais le souhait et que dans un futur très proche que nous puissions créer des sources de revenus afin de d’avoir une caisse d’épargne et de pouvoir donner de l’emploi aux albinos.

Un mot sur le fonctionnement quotidien de l’Asbl Plus De Couleurs que vous aviez crée et dirigé jusqu’à présent ?

Je dis un grand merci à toute la population congolaise ainsi que monde entier qui nous a permis de pousser aussi de campagne et d’en faire une institution annuel. L’albinos ne vient pas de l’albinos, mais du nom albinos.

Je demanderai à toute la population congolaise et d’ailleurs d’être présent afin de voir comment les albinos démontrent leur force ainsi que leur potentiel pour la troisième édition de ce festival. Cet événement sera également considéré comme la foire de l’albinos. Il sera mis en place et placera un accent sur le gospel et sur notre marché de l’unité de couleurs. CINARDO KIVUILA

Eventsrdc.com

Related Posts

Read also x