Post Widget 2

Dernières nouvelles

Articles populaires

Au Faden House, les mamans de Philadelphie ont loué Yahvé

Au Faden House, les mamans de Philadelphie ont loué Yahvé

Vendredi 23 juin, les mamans du Centre missionnaire Philadelphie -CMP- ont pris d’assaut l’hôtel Faden House à la Gombe où elles ont adoré et loué l’Eternel Dieu. Une ambiance bon enfant a caractérisée cette soirée haute en couleur, dénommée « Les femmes en fête ». Une  vraie fête agrémentée par les Nkunda Sisters qui célèbrent cette année leur 30 ans de carrière. Et lorsque les « enfants de Dieu » se réunissent, Celui-ci est toujours présent d’une manière ou d’une autre.

Les Nkunda Sisters à la rencontre des mamans du Centre Missionnaire Philadelphie. Ph.Eventsrdc

A cette occasion, Il a pris forme de la parole et s’est logée sur les lèvres de Maman Viviane Dalo, épouse du révérend Roland Dalo. Tout en reconfortant ses semblables, elle a appelé à une culture de la paix et de l’excellence pour l’Éternel. « La paix de Dieu est plus importante que tout ce que le monde procure. Le monde peut tout donner: l’argent, le mariage, les enfants, mais sans la paix de Dieu rien ne peut marcher. Cette paix procure une assurance même quand tout va mal, même quand nous sommes secoués par des échecs. Quand il y a la paix de Dieu, le monde reste étonné », a prêché Viviane Dalo.

 

S’inspirant de ce passage biblique extrait de l’évangile de Luc 19:41-44, elle a incité ses semblables à saisir chaque opportunité quand Dieu les visite, car, a-t-elle estimé, la vraie paix dépend de la personne auprès de qui elle est cherchée. « Je vous invite à faire connaitre tous vos problèmes à Dieu parce qu’Il nous aime », a lancé madame  Dalo en conclusion de son sermon ayant duré près d’un quart d’heure.

 

La prédication finie, place aux témoignages poignant de deux anciennes prostituées. Après avoir quitté le  navire du  plus vieux métier du monde, elles ont déclaré urbi et orbi de suivre et servir durant le restant de leurs vies. Une décision qui n’a mérité mieux des acclamations à la gloire du Très Haut qui, selon la Bible, tressaille d’allégresse à chaque conversion.

 

Des prix de mérite pour les femmes engagées au service du royaume

La soirée s’est poursuivie avec la remise des prix d’honneur aux femmes qui se sont distinguées dans leur engagement au service du Royaume des cieux. Ces femmes étaient reparties en deux catégories dont la première était composée de celles qui œuvrent dans la prédication de la parole de Dieu et dans les gagnes des âmes (dont la plupart de non-croyants). Au total, huit femmes ont été primées pour cette catégorie en vue de les encourager à poursuivre sur cette même lancée.

 

La  deuxième catégorie regroupe les femmes chantres de l’Éternel. 5 parmi elles ont reçu ce prix. Il s’agit notamment de Dena Mwana, Nadège Mbuma, Les Kunda sisters et  Maman Doudou Djounga.

La chantre Dena Mwana àu Faden House. Ph.Eventsrdc

Éternel accompagnateur de la  femme, l’homme ne pouvait manquer de laisser ses empreintes à cette faste soirée. Le Pasteur Athom’s s’est ainsi invité sur scène pour interpréter au plaisir de la dernière créature divine l’un des morceaux. Le dernier programme de la manif a été un concours de défilé de mode pour le divertissement de l’assistance.

Le pasteur Athom’s à la rencontre des mamans du Centre Missionnaire Philadelphie. Ph.Eventsrdc

FABRICE PUKUTA

 

Eventsrdc.com

Articles récents

Lire aussi x