Post Widget 1

Heath Tips

  • In enim justo, rhoncus ut, imperdiet a
  • Fringilla vel, aliquet nec, vulputateDonec pede justo,  eget, arcu. In enim justo, rhoncus ut, imperdiet a, venenatis vitae, justo.Nullam dictum felis eu pede mollis pretium.

Post Widget 2

Black lives matter : Serge Ibaka et Toronto Raptors activent la campagne

Black lives matter : Serge Ibaka et Toronto Raptors activent la campagne

L’on croirait qu’avec la surmédiatisation de la pandémie à covid-19, le monde s’est tu par rapport à la campagne « Black lives matter » (La vie des Noirs compte) qui a vu le jour en juin 2020, après l’assassinat de l’afro-américain Rayshard Brooks par un policier blanc aux États-Unis d’Amérique. Le club de basket-ball évoluant à la NBA, Toronto Raptors en communion avec ses joueurs ont décidé de poursuivre cette campagne en diverses langues actives de la planète pour changer les mentalités de toutes les personnes qui jusqu’à ce 21ième siècle continuent de maltraiter et de tuer les noirs.

 

Le basketteur congolo-espagnol Serge Ibaka a accepté de remplacer son nom par un vibrant message « Respectez biso » en lingala courant, traduit en français « Respectez nous » et en anglais « Respect us ». Une façon pour cette célébrité d’éveiller la conscience de ses compatriotes émigrés aux États-Unis d’Amérique et dans d’autres pays du monde où cette inégalité sociale est très remarquée. Son message s’adresse également à toutes les personnes qui comprennent le lingala (plus belle langue d’Afrique).

Lire aussi :

L’étoile Serge Ibaka brille encore à la NBA

https://www.eventsrdc.com/letoile-serge-ibaka-brille-encore-a-la-nba/

Sur les réseaux sociaux, les supporters ou pas de ce club canadien prestant au mythique championnat américain de basket-ball partagent, retwittent, commentent et téléchargent les photos et les vidéos de cette campagne qui au fil du temps pourra réellement changer les mentalités et revoir à la baisse le taux de mortalité des noirs par les blancs (policiers ou pas).

 

Très populaire aux États-Unis d’Amérique, le basket-ball à travers la NBA peut réellement laver les cerveaux de cette minorité violente et raciste.

Bon vent à Serge Ibaka et ses coéquipiers.

Lire aussi :

#IamSergeIbaka, la série vie du Mafuzzy Man

https://www.eventsrdc.com/iamsergeibaka-la-serie-vie-du-mafuzzy-man/

CINARDO KIVUILA

 

Eventsrdc.com

Related Posts

Read also x