Post Widget 1

Heath Tips

  • In enim justo, rhoncus ut, imperdiet a
  • Fringilla vel, aliquet nec, vulputateDonec pede justo,  eget, arcu. In enim justo, rhoncus ut, imperdiet a, venenatis vitae, justo.Nullam dictum felis eu pede mollis pretium.

Post Widget 2

Jeux de la Francophonie à Kinshasa : Le comité de pilotage convainc Félix Tshisekedi

Jeux de la Francophonie à Kinshasa : Le comité de pilotage convainc Félix Tshisekedi

Après plusieurs protestations sur le choix du stade Tata Raphaël pour abriter les IXèmes Jeux de la Francophonie prévus du 19 au 28 août 2022, à Kinshasa, le comité de pilotage piloté par le ministre d’État et ministre de la coopération, intégration régionale et Francophonie, Pépin Guillaume Manjolo, a réussi à convaincre le président rd-congolais Félix Antoine Tshisekedi par le canal de son directeur de cabinet, le mardi 4 août 2020, à la Cité de l’Union africaine, à Kinshasa.

« Compte tenu du fait que le Chef de l’État devrait en principe inauguré cette semaine, la première pierre, au stade Tata Raphaël pour les Jeux de la Francophonie, le comité de pilotage dont figure le ministre Amos Mbayo a été appelé en toute urgence. Nous avons été reçu par le DirCab et avons transmis les desiderata de la grande commission des supporters. Il nous a promis à toutes nos préoccupations lors d’une audience qu’il nous accordera demain après-midi (NDLR: mercredi 5 août 2020) », a laissé entendre un membre de la délégation de ce comité.

Lire aussi:

Jeux de la Francophonie à Kinshasa: Le site validé par le CIJF est nié par le ministère en charge de la Francophonie

https://www.eventsrdc.com/jeux-de-la-francophonie-a-kinshasa-le-site-valide-par-le-cijf-est-nie-par-le-ministere-en-charge-de-la-francophonie/

 


Selon nos sources, avant la fin de cette semaine en cours, Félix Tshisekedi posera effectivement la première pierre au stade Tata Raphaël. Or, avant le report de cet événement pour 2022, le Comité International des Jeux de la Francophonie (CIJF), organe subsidiaire de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) avait, après études de ses experts portés son choix sur la foire internationale de Kinshasa – FIKIN – et c’est qui a été accepté par toutes les parties concernés par ces jeux (Président de la Rd-Congo, comité de pilotage et comité exécutif). Qu’est-ce qui pousse les ministres Manjolo et Mbayo à délocaliser ce grand rendez-vous de la jeunesse francophone de la FIKIN à Tata Raphaël ? Ce lieu a multiples contrats est-il favorable pour accueillir ces jeux ? Sont-ils en contact avec le CIJF pour la validation de ce site ? N’est-il pas un piège tendu au président rd-congolais ? Or, certains membres de ce comité de pilotage et les artistes murmurent et sont mécontents.

Lire aussi:

Jeux de la Francophonie à Kinshasa : La FIKIN reste le site principal retenu par le CIJF

https://www.eventsrdc.com/jeux-de-la-francophonie-a-kinshasa-la-fikin-reste-le-site-principal-retenu-par-le-cijf/

Tout changement d’un quelconque événement chapeauté par l’Organisation internationale de la Francophonie – OIF – est toujours sanctionné par un communiqué de presse. Or, ce changement brusque n’est pas signalé sur le site internet officiel de cette organisation. Que fait réellement le conseiller du président Tshisekedi en charge de la Francophonie ? Le directeur de cabinet est-il mieux informé sur cette question ou agit-il par émotion ? L’avenir !

Contactez la rédaction au +243 810000579

Ces IXèmes Jeux risqueraient d’échouer et ternir à la fois l’image de la République Démocratique du Congo et de son président. Qui conseille le Chef ? L’avenir !

MYRIAM NZEKE

 

Photo 1: Présidence RDC

Photo 2: OIF

Eventsrdc.com

Related Posts

Read also x