21.5 C
Kinshasa
samedi 03/Déc/2022

- publicité -

« Congo Fashion Week » plus qu’un rendez-vous de la mode

Déterminée à faire connaître la mode de son pays la République Démocratique du Congo et tous ceux qui y travaillent. Nuits et jours, la jeune entrepreneure rd-congolaise Marie-France Idikayi multiplie des idées et des contacts pour faire vivre son « Congo Fashion Week ». Un événement annuel permettant aux stylistes, modélistes, accessoiristes rd-congolais et autres de présenter et de commercialiser leurs créations. « Nous mourrons le jour où nous arrêtons d’innover. Restez attentifs et vous verrez ces innovations », a déclaré Marie-France Idikayi –Conceptrice de Congo Fashion Week.

Il y a de plus en plus des événements liés à la mode qui s’organisent au pays. Quelle est la spécificité de Congo Fashion Week ?

Congo Fashion Week est une institution qui travaille pour la promotion des créateurs de mode et consolider la plateforme pour un développement intégral.

Congo Fashion Week évolue depuis quelques temps au sein de la structure Congo Fashion Institute. Quelle est la nuance entre les deux ?

La nuance se trouve même dans l’appellation: Congo Fashion Week est la semaine dédiée à la mode et Congo Fashion Institute est un institut d’apprentissage et de formation pour ceux qui aspirent à une carrière dans ce secteur.

Sur base de quels critères, choisissez-vous les stylistes d’une part et les mannequins d’autre part pour participer à votre événement ?

Les critères varient selon les objectifs annuels de nos activités en ce qui concerne le choix des créateurs de mode. Pour le cas des mannequins, les critères sont conventionnels et internationaux. Ils sont pré-établis par les normes des défilés de mode.

Quelques mannequins de Congo Fashion Week 2015. Ph.Dr.Tiers
Quelques mannequins de Congo Fashion Week 2015. Ph.Eduardo Soteras/AFP

 

Une de mannequins habillé aux couleurs du drapeau de la Rd-C. Ph.Eduardo Soteras/AFP
Une de mannequins habillée aux couleurs du drapeau de la Rd-C. Ph.Eduardo Soteras/AFP

Pourquoi associez-vous les étudiants à l’événement Congo Fashion Week au lieu de réserver exclusivement ce podium aux professionnels ?

Les étudiants sont les futurs professionnels, c’est pourquoi nous avons l’institut. L’apprentissage est très important pour la compétence et la confiance en soi. Nous aidons les étudiants à développer leurs talents et aussi à se découvrir pour mieux avancer.

Pourquoi limitez-vous l’événement aux seuls stylistes rd-congolais ?

Pas du tout, si vous jetez un coup d’œil sur nos événements passés, vous verrez que les internationaux ont aussi exhibé leurs collections. Nous voulons que les nôtres aient la possibilité de collaborer avec les étrangers aussi, c’est ça même un de nos objectifs.

Gagnez-vous financièrement ou c’est de la passion ?

Je dirai les deux. Il n’y a pas du succès sans passion.

Les stylistes rd-congolais ont du mal à industrialiser et à commercialiser leurs créations. Avez-vous des projets pour que ces deux maux soient remédiés ?

C’est l’un des plus grands problèmes non seulement en RDC, mais en Afrique aussi. Nous y travaillons depuis le lancement de notre thème “Économie de la mode en RDC” et je vous assure que nous avançons et nous y arriverons certainement. Les ministères attitrés ont été saisis.

Le défilé des mannequins de Congo Fashion Week 2015. Ph.Eduardo Soteras
Le défilé des mannequins de Congo Fashion Week 2015. Ph.Eduardo Soteras/AFP

Avez-vous des perspectives ou des innovations pour des prochaines éditions de Congo Fashion Week ?

Il n’en manque jamais. Nous mourrons le jour où nous arrêtons d’innover. Restez attentifs et vous verrez ces innovations. Merci et bien de bonnes choses à Eventsrdc.com.

CINARDO KIVUILA

Articles Récents

Coupe du monde 2022 : Le bilan respectable des nations africaines

C’est l’une des meilleures Coupe du monde qui se déroule actuellement au Qatar. Les sélections africaines se sont fait respecter durant le premier tour...

« Yobe », le nouveau clip sulfureux et jouissif de Robinio Mundibu

La déferlante journée du vendredi 2 décembre 2022 marquée par les sorties d'albums et singles a de quoi remplir de bonheur les cœurs des...

« Garde du cœur », Fally Ipupa et Charlotte Dipanda envoûtent dans un duo langoureux

Fally Ipupa et Charlotte Dipanda envoûtent dans un duo langoureux et exquis. De quoi faire pâlir d'envie les fans de deux artistes. Les fans comptent...

Restez connecter

81,500FansLike
39,200FollowersFollow
207FollowersFollow
38,200FollowersFollow
2,000SubscribersSubscribe
- Publicité -

à la une

Coupe du monde 2022 : Le bilan respectable des nations africaines

C’est l’une des meilleures Coupe du monde qui se déroule actuellement au Qatar. Les sélections africaines se sont fait respecter durant le premier tour...

« Yobe », le nouveau clip sulfureux et jouissif de Robinio Mundibu

La déferlante journée du vendredi 2 décembre 2022 marquée par les sorties d'albums et singles a de quoi remplir de bonheur les cœurs des...

« Garde du cœur », Fally Ipupa et Charlotte Dipanda envoûtent dans un duo langoureux

Fally Ipupa et Charlotte Dipanda envoûtent dans un duo langoureux et exquis. De quoi faire pâlir d'envie les fans de deux artistes. Les fans comptent...

OM : Chancel Mbemba élu “meilleur joueur du mois” !

Le défenseur rd-congolais Chancel Mbemba s'est engagé en juillet 2022 avec la formation française de Olympique de Marseille. Depuis son arrivée, Mbemba a conquis tout...

« Après vous Madame » : Gims et Soolking s’enjaillent dans un carousel (VIDÉOCLIP)

Duo événement. Gims et Soolking font la fête dans leur nouveau clip « Après vous Madame », extrait du nouvel album du chanteur rd-congolais...