24.2 C
Kinshasa
dimanche 29/Mai/2022

- publicité -

Contre mise au point de l’Opposition Républicaine « O.R », suite aux déclarations de Michel Bongongo et consorts

Le 26 avril 2015, Monsieur Michel Bongongo a fait une mise au point, au nom d’une prétendue Autorité morale de l’Opposition Républicaine, dont il ressort que : « …Messieurs Kamanda wa Kamanda et Jean Baudouin Idambituo, ont tenu des déclarations dans plusieurs organes de presse, déclarations se rapportant à l’affaire des tombes communes qualifiées de fosses communes ». « …Desdites déclarations ne reflètent en aucun cas, à ce stade d’information, l’entendement que l’Opposition Républicaine attend, en toute responsabilité, les conclusions des enquêtes en cours». « En conséquence, les déclarations des deux membres susmentionnés sont nulles et de nul effet et n’engagent que leurs auteurs ». Fin de citation.

Peut-on appeler ça « le vice au bras du crime » ? En d’autres circonstances, cette mise au point ferait sourire et on s’arrêterait là ! Mais compte tenu, à la fois, de la gravité de la situation et de la confusion que Michel Bongongo et ses amis entendent entretenir dans l’opinion nationale et internationale, notre réponse sera claire et précise.

Michel Bongongo de l'Opposition Républicaine. Ph.Dr.Tiers
Michel Bongongo de l’Opposition Républicaine. Ph.Dr.Tiers

Que Michel Bongongo et ses amis politiques veuillent vendre du vent pour « défendre leur beefsteak », cela nous importe peu, c’est leur affaire, ils sont coutumiers du fait. Mais qu’ils poussent la perfidie jusqu’à parler au nom de l’Opposition Républicaine, cela le Conseil National de l’Opposition Républicaine ne saurait le tolérait. Malgré tout le respect dû à sa personne, nous ne dépendons pas de Monsieur Léon Kengo wa Dondo. Il n’est investi d’aucun pouvoir qui lui permette de parler au nom de la Plateforme « Opposition Républicaine », il n’a aucune autorité sur celle-ci. En effet, la majorité écrasante des Présidents des Partis politiques et des Personnalités politiques membres du Conseil National de l’Opposition Républicaine, après avoir constaté que Monsieur Léon Kengo wa Dondo avait définitivement pris ses distances avec les valeurs fondamentales de la Plateforme, résumées dans sa devise « Unité dans Transparence et la Loyauté réciproque », a décidé de se passer de lui et d’Autorité morale, le laissant libre de poursuivre son chemin, de son côté. C’est à cette date du 31 mars 2015 que nos chemins se sont séparés, et cette décision lui été notifiée, par écrit, à la même date du 31 mars 2015. Les raisons de cette décision du Conseil National ont fait l’objet d’une Déclaration publiée, le 31 mars 2015, et reprise dans plusieurs organes de presse de Kinshasa.

Comment quelqu’un qui sait qu’il ne fait plus partie du Regroupement « Opposition Républicaine », peut-il raisonnablement faire la Mise au point ci-dessus reprise ? Le tapage médiatique auquel se livrent Michel Bongongo et ses amis politiques ne cache-t-il pas une réalité dont ils ne seraient, sans doute, pas très fiers ?

« Tant va la cruche à l’eau qu’à la fin, elle casse ».

En effet, dans la liste des Regroupements politiques publiée par le Ministère de l’Intérieur et Sécurité/ Secrétariat Général aux Relations avec les Partis politiques, on découvre :

  1. Au point 19, l’inscription suivante:

Sigle : L’OR.

Dénomination : L’Ordre Républicain

Animateur : Mr Franck Mwe Dimalila Apenela -membre de l’UFC.

La lettre de Dépôt de l’Acte Constitutif du Regroupement L’Ordre Républicain, signée par deux représentants du Collège des Fondateurs dont Franck Mwe Di Malila Apenela, date du 05 novembre 2014. L’Autorité Morale du Regroupement l’Ordre Républicain, « OR » est Monsieur Léon Kengo wa Dondo, Président du Sénat.

C’est Michel Bongongo lui-même, Secrétaire Général de l’Union des Forces du Changement -UFC-, qui « a donné mandat, le 13 juillet 2014, à Albert Mpeti, Secrétaire Exécutif chargé des Relations avec les Partis politiques au sein de l’UFC, de signer l’Acte Constitutif du 15 juillet 2014 créant le Regroupement l’Ordre Républicain -L’OR- et de participer, au nom de l’UFC, à toutes les activités de l’Ordre Républicain ».

  1. Au point 23, l’Inscription suivante :

Sigle : OR

Dénomination : Opposition Républicaine

Animateur : Mr Kitenge Yesu.

Voilà donc deux Regroupements Politiques distincts, animés par des personnes différentes, régulièrement enregistrés par le Ministère de l’Intérieur et Sécurité, à savoir l’Ordre Républicain, d’une part, et l’Opposition Républicaine, d’autre part ! Michel Bongongo,  Franck Apenela, Ben Kalala, Albert Mpeti, Matadi Nenga et d’autres sont membres de l’Ordre Républicain et leur Autorité Morale est l’honorable Président du Sénat ! C’est ce Regroupement Politique « Ordre Républicain » et son Autorité Morale qui ont envoyé des membres au Gouvernement Matata II !

Quand ils allaient négocier la formation du Gouvernement de Cohésion Nationale avec les membres de la Majorité présidentielle, ils faisaient croire à croire à celle-ci qu’ils parlaient au nom de l’Opposition Républicaine, alors que les membres de la Délégation du Président du Sénat étaient de l’Ordre Républicain, d’une part, et qu’aucun membre de la Plateforme « Opposition Républicaine » ne savait de quoi on y discutait, ni comment la Délégation du Président du Sénat était composée ! Ce ne sont donc pas les membres de l’Opposition Républicaine qui sont au Gouvernement et c’est cela la confusion qu’ils ont toujours voulu entretenir dans l’opinion. Ce sont les affidés du Président du Sénat, réunis au sein du Regroupement politique «Ordre Républicain», qui sont au Gouvernement Matata II.

Les questions que l’on est, tout naturellement, tenté de leur poser sont : « Pourquoi ne parlez-vous pas de votre Regroupement politique ? Pourquoi vous acharnez-vous à parler d’un autre Regroupement politique, en l’espèce de l’Opposition Républicaine ? Assurément, pour se servir de la plateforme « Opposition Républicaine » comme d’une blanchisseuse, cacher l’Ordre Républicain et faire croire que c’est  l’Opposition Républicaine qui est au Gouvernement. La nuit, ils sont « Ordre Républicain ». Le jour, ils veulent être « Opposition Républicaine » pour faire oublier le travail de la nuit. C’est à ce jeu sordide que l’écrasante majorité des membres du Conseil National de l’Opposition Républicaine, dont certains ont démissionné depuis, n’a pas voulu se prêter, parce qu’écœurée par tant de duplicité et de ruse.

Est donc révolue, l’époque de la personnification: « Quand vous personnalisez la politique, vous dépolitisez les gens ». Enfin, en quoi parler de la fausse commune, gène-t-il Monsieur Léon Kengo wa Dondo ?

En quoi proposer une enquête neutre, peut-il embarrasser Monsieur Léon Kengo wa Dondo ?

Nous voulons croire que notre mise au point va mettre fin, une fois pour toutes, à la confusion que certains voudraient entretenir entre le Regroupement l’Ordre Républicain dont les membres sont au Gouvernement et la plateforme « Opposition Républicaine », qui, elle, entend mener une opposition responsable et constructive.

C’est dans cet esprit républicain, qui se veut du respect critique des Institutions, que s’inscrit notre déclaration du 11 avril 2015 sur la fosse commune de Maluku. Car, l’Opposition Républicaine, nous voyons le Congo avec nos yeux, pas avec des yeux d’emprunt.

Fait à Kinshasa, le 27 avril 2015

 

Pour l’Opposition Républicaine « OR »

Le Coordonnateur,

Jean Baudouin Idambituo Bakaato

Le Modérateur

Gérard Kamanda wa Kamanda

 

 

 

 

Articles Récents

Son combat dans le rap, ses menaces subies…Bob Elvis raconte tout dans son nouveau clip sobre « L’élu » (VIDEO)

Bob Elvis vide son sac dans son nouveau clip « L'élu » publié le vendredi 29 mai 2022. De ses débuts compliqués dans le rap à...

RDC – Culture : Premier forum sur la promotion de l’art de la marionnette

« La marionnette, figure d'entente et d'intenté », tel est le thème autour du premier forum sur la marionnette en République Démocratique du Congo...

Kalash Criminel et Leto invités dans « Seseseko », le prochain EP du groupe MPR

Kalash Criminel et Leto confirment leur présence dans « Seseseko », le prochain EP du groupe MPR. Préparez-vous à écouter du vrai rap. Dans le...

Restez connecter

51,700FansLike
29,237FollowersFollow
180FollowersFollow
30,346FollowersFollow
1,106SubscribersSubscribe
- Publicité -

à la une

Son combat dans le rap, ses menaces subies…Bob Elvis raconte tout dans son nouveau clip sobre « L’élu » (VIDEO)

Bob Elvis vide son sac dans son nouveau clip « L'élu » publié le vendredi 29 mai 2022. De ses débuts compliqués dans le rap à...

RDC – Culture : Premier forum sur la promotion de l’art de la marionnette

« La marionnette, figure d'entente et d'intenté », tel est le thème autour du premier forum sur la marionnette en République Démocratique du Congo...

Kalash Criminel et Leto invités dans « Seseseko », le prochain EP du groupe MPR

Kalash Criminel et Leto confirment leur présence dans « Seseseko », le prochain EP du groupe MPR. Préparez-vous à écouter du vrai rap. Dans le...

Kinshasa : Concert de pâques 2, ce dimanche 29 mai à Saint Édouard (UPN)

Confirmé. L'acte 2 du concert de pâques initié par la sous-commission Musique Sacrée de la paroisse catholique Saint Édouard à Binza UPN Télécoms à...

RDC : Jean-Marc Châtaigner appelle à la conjugaison des efforts entre Kinshasa et l’UE pour promouvoir la liberté d’expression

L'Ambassadeur de l'Union européenne auprès de la République Démocratique du Congo appelle à des évolutions législatives pour consolider le processus de la liberté d'expression...