Coupe du monde volleyball dames U18 2019 : « Nous n’allons pas faire la honte de la Rd-Congo. Nous irons le plus loin possible » (Christian Matata)

L’équipe nationale de volleyball U18 de la Rd-Congo prendra part à la Coupe du monde dames de la spécialité du 5 au 14 septembre 2019, en Égypte. Présente dans le groupe D en compagnie de la Turquie, du Japon, du Pérou et de la Bulgarie, la Rd-Congo ira pour faire une bonne impression dans cette grande messe Internationale de volleyball.

Christian Matata devant les athlètes rd-congolaises. Ph. FEVOCO

« L’équipe est super motivée et unie. Il est possible que nous puissions faire de bons résultats. C’est notre première participation et nous souhaitons faire une bonne participation. Nous n’allons pas faire la honte de la RDC. Nous irons le plus loin possible. Pour y arriver, nous devons éviter d’être éliminé au premier tour. Une fois qualifié au deuxième tour, nous allons pousser loin nos ambitions pour que la RDC prend la première place au classement africain », a déclaré le président de la Fédération de volleyball du Congo – FEVOCO -, Christian Matata.

Les athlètes rd-congolaises attentives au message de Christian Matata. Ph. FEVOCO



A quatorze jours du coup d’envoi de cette compétition réservée aux U18, la délégation rd-congolaise composée de 19 athlètes et 3 membres du staff, séjourne déjà en Égypte, lieu où se déroulera ce tournoi international.

« La Coupe du monde n’est pas une petite compétition. La RDC doit être valablement représentée. Les fauves sont parties plutôt pour profiter de l’expertise de l’entraîneur marocain, Hamid Abdellaoui, mais aussi profiter des infrastructures sportives qui sont dans ce pays où ce secteur est très développé », a expliqué Matata Christian.

ETIENNE KAMBALA

Related posts