Post Widget 1

Heath Tips

  • In enim justo, rhoncus ut, imperdiet a
  • Fringilla vel, aliquet nec, vulputateDonec pede justo,  eget, arcu. In enim justo, rhoncus ut, imperdiet a, venenatis vitae, justo.Nullam dictum felis eu pede mollis pretium.

Post Widget 2

Davina Ikundaka : Une combinaison du mannequinat et du cinéma à l’avenir prometteur

Davina Ikundaka : Une combinaison du mannequinat et du cinéma à l’avenir prometteur

Mannequin et actrice rd-congolaise, Davina Ikundaka est cette jeune passionnée de l’art, animée par l’envie de faire la fierté de la République Démocratique du Congo sur le plan continental qu’international.

Entre mannequin et actrice de cinéma, Davina ne peut pas se décider, car tous les deux domaines font partie de sa passion et souhaite faire une carrière à succès.

Au cours d’un entretien avec Eventsrdc.com, elle a retracé son parcours ainsi que ses perspectives à venir.
Entretien.

Parlez-nous de votre chemin de mannequin et d’actrice de cinéma ?

J’ai débuté le mannequinat à l’âge de 8 ans chez Dechris Business. Toute petite, je le sentais déjà en moi. J’aimais être sous le projecteur et marcher sur la parcelle. Formée chez Dechris Business, j’ai fait toutes les ouvertures de ses élections miss de l’époque. J’étais la seule petite fille qui défilait à cette époque et tout est parti de là. 

J’ai eu un parcours brillant en étant très très jeune. Je suis passée par des meilleures boutiques de la ville et à l’école pour chaque événement, j’étais la première à être choisie pour le défilé. Le goût et l’envie ont pris place, puis, je suis devenue modèle.


Du côté actrice, c’est un chemin que j’ai embrassé il y a 5 ans. Mais déjà à l’école, j’étais là à faire du théâtre et jouer de la comédie. Mais ce n’était pas bien visé et en 2015, j’ai senti que je pouvais combiner les deux. Voilà maintenant, j’exerce les deux métiers. 

 

Laquelle de ces deux professions précède l’autre ?

Je pense que c’est le mannequinat.

 

Qui sont vos modèles ?

J’en ai plusieurs. Je cite Naomi Campbell, Isabelle Beké, Liya Kebede, Yvonne Nelson et Lupita Nyongo. 

Vivez-vous vraiment de ces deux casquettes ou c’est juste une passion ?

Je peux dire que je ne vis pas vraiment de ces deux casquettes jusque-là, parce que c’est d’abord une passion. Bientôt, je vais jouir de ça qui sait ? Tout en sachant que l’industrie de la mode et du cinéma ici n’est pas encore au top comme ailleurs.

 

En tant que mannequin, évoluez-vous dans une agence ou êtes-vous indépendante ?

Je suis très indépendante.

 

Rappelez-nous les évènements où vous aviez déjà défilé ?

Pour le défilé de mode, je suis presté sur plusieurs podiums entre autres aux événements de Dechris Business, Boutique Lina, Boutique Lapina, Boutique Rachel Mode, Vlisco, Woodin, Daviva et Waikiki. 

J’ai également défilé pour quelques stylistes de la place et d’autres organisateurs d’évènements. Mais aussi comme figurantes dans les clips  Yo pe avec Innoss’B, Muasi y’a Congo avec Dadju et Gaz, Nako Bala yo avec PJames, Kende nayo avec JC kibombo et Achour avec Innoss’B. 

Je suis visible dans quelques spots publicitaires de la place, petites affiches et panneaux publicitaires. Je travaille aussi avec quelques photographes de la capitale pour des shoots sur des différents thèmes. Il y a d’autres productions que vous verrez bientôt sur vos écrans.

Comment se présente votre filmographie ?

J’ai participé dans le film de Mak’ila, Kuba, les aventures de Staliol -une série qui sera bientôt sur les écrans. Je suis dans de petites vidéos de gag en collaboration avec des humoristes sur les réseaux sociaux. Je suis dans quelques projets de film pour les jours à venir.

 

Est-ce facile pour vous de concilier la vie publique (mannequin et actrice) à la vie privée (amoureuse et famille) ?

Bien sûr que je peux concilier les deux. Ce n’est certes pas évident. Mais il faut toujours savoir faire la part des choses. Je suis modèle quand il le faut : poser, défiler et faire ce que j’ai à faire et je suis actrice quand il faut incarner un rôle, mais après cela, je redeviens Davina Ikundaka de ma famille et de mes amis et connaissances. 

Quelles sont vos ambitions dans ces deux secteurs ?

Je me projette vraiment très loin. C’est-à-dire représenter le model et l’actrice idéal de la République Démocratique du Congo. Pourquoi pas de l’Afrique et être une fierté continentale. 

J’ai des projets qui restent encore très personnels. Jusque-là, je m’engage vraiment à donner le meilleur de moi-même. Je me concentre sur mon principal objectif : réussir et jouir de ces deux métiers et faire la fierté du pays au-delà de nos frontières.

Merci à vous

CINARDO KIVUILA
TRESOR TSHINKUNKU

Redaction Eventsrdc

Related Posts

Read also x